Romance

PS : I like you • Kasie West

Une petite romance de temps en temps fait toujours du bien et j’en garde volontairement dans ma bibliothèque pour les moments où je ressens l’envie d’en lire. Merci à Hugo New Way pour l’envoi de ce roman sorti début juin.

Résumé …

Un jour d’ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu’elle s’assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu’un a écrit la suite… Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée. La jeune fille n’a jamais autant eu envie d’aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour ! Derniers groupes de musique indé à découvrir, secrets de lycée ou confidences plus intimes… tout semble les rapprocher. Peu à peu, Lily réalise que son coeur s’emballe pour celui qui se cache derrière cette plume. Mais alors que l’identité de son amour épistolaire se dévoile peu à peu, Lily va découvrir que certains cris du coeur devraient peut-être rester silencieux…

Mon avis …

C’est bien souvent le cas avec les romans de la collection New Way chez Hugo : je les dévore en une journée. Ils ont quelque chose d’addictif et c’est bien souvent un régal, une petite parenthèse toute mignonne qui me rappelle mon adolescence. J’avais envie d’une romance et je n’ai pas été déçue. Bien qu’elle soit un peu prévisible dans l’ensemble, je l’ai trouvée originale par sa forme.

En effet, Lily va entamer une correspondance avec un autre élève de son lycée par le biais de lettres cachées dans un bureau de la salle du cours de chimie. Le bureau qu’ils partagent, à plusieurs cours d’intervalles. Ni l’un ni l’autre ne sait qui se cache derrière ces lettres et ils s’écrivent donc en restant dans l’anonymat. Le concept m’a rappelé Moi, Simon 16 ans, Homo Sapiens et je me suis là encore laissée prendre au jeu de ces échanges. Il est vrai que j’adore les livres épistolaires, je les trouve très entrainants et ce fut le cas cette fois encore.

Je dois bien l’avouer, j’avais deviné l’identité du correspondant depuis le début. Ce genre de lecture a généralement du mal à surprendre. Pourtant, j’ai quand même beaucoup apprécié cette lecture et je trouvais adorables les lettres que s’écrivaient ces deux adolescents. Il est souvent plus facile de se livrer à travers les mots, surtout dans le contexte d’un lycée où les élèves sont durs les uns avec les autres. Leurs écrits étaient donc comme une parenthèse, leur petite bulle, dans laquelle ils pouvaient confier ce qu’ils n’arrivaient à dire à personne d’autre.

Même si je n’ai pas été réellement surprise par le texte, l’auteur aura quand même réussi à me faire changer complètement d’opinion sur certains personnages. Il y a un véritable travail sur les apparences et les jugements qui nous poussent à réfléchir nous-même sur notre perception des autres. J’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai presque lu ce roman d’une traite. Il tient complètement ses promesses en nous livrant une histoire d’amour adorable qui ne peut que nous rappeler nos premiers amours et les papillons dans le ventre qui les accompagnaient.

Pour résumer …

Lu en une journée seulement, j’ai été embarquée par cette lecture absolument adorable grâce aux échanges épistolaires entre deux adolescents et leur histoire d’amour naissante. Ce roman m’a replongé dans ma propre adolescence et j’ai passé un très beau moment de lecture.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

Publicités

4 réflexions au sujet de « PS : I like you • Kasie West »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s