Contemporain

Les Fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés • Jonathan Evison

Un titre surprenant a été suffisant pour me donner envie de lire ce roman que je m’étais acheté d’occasion il y a un an. Les éditions Monsieur Toussaint Louverture prennent un soin particulier à la publication de leurs ouvrages et celui-ci est d’ailleurs un objet-livre absolument magnifique.

Résumé …

Benjamin Benjamin traîne quelques casseroles : un nom à coucher dehors, un passé douloureux et les papiers de son divorce qu’il n’a pas encore signés. Sa méthode pour faire face ? La fuite, évidemment. Cependant, obligé de se trouver un emploi, il suit une rapide formation d’aide à la personne et se retrouve chargé de Trev, un ado malade à l’imagination débridée. Heureusement que ces deux amochés de la vie partagent une passion pour les formes généreuses des Miss Météo, les attractions touristiques saugrenues et un furieux besoin de tout envoyer valser. Sans condescendance ni apitoiement, Jonathan Evison a façonné un récit doux-amer, fait de héros touchants, qui nous montre qu’il y a toujours de l’espoir, qu’il faut accepter les moments les plus terribles pour profiter des plus lumineux.

Mon avis …

On ne peut pas dire que ce livre ressemble à un autre car il est au contraire vraiment différent de tout ce que l’on peut lire. Ce qui le rend si spécial, c’est déjà ses personnages. Loin d’être dans la caricature, ils sont extrêmement authentiques, traités sans aucun pathos ni aucune pitié.

Il y a tout d’abord Trev, un jeune homme atteint de la myopathie de Duchenne qui lui rend le quotidien impossible et qui l’oblige à être pris en charge chaque heure de chaque jour. Il se sait condamné, obligé de rester sur son fauteuil. Pourtant, il rêve de vivre comme tous les ados de son âge, rêve de rapports intimes avec des filles, de liberté, de voyages. Et puis il y a Benjamin, un homme paumé qui cherche un petit boulot pour pouvoir vivre et qui va être embauché pour s’occuper de Trev.

C’est cet homme qui est en réalité au centre du livre. J’ai été un peu frustrée au début car Trev est un jeune homme que j’ai adoré et j’avais l’impression qu’il n’était que peu présent. Et puis, j’ai vite compris que Benjamin avait une vraie histoire à raconter. Que derrière son humour grinçant, il y avait des blessures non cicatrisées. Que s’est-il passé pour qu’il passe du père de famille comblé, amoureux de sa femme et présent pour ses deux enfants, à l’homme en déroute, qui plonge dans l’alcool et qui ne sait pas quoi faire de son avenir ?

La rencontre entre Trev et Benjamin est très belle parce que l’un et l’autre s’acceptent, sans jamais se juger, sans jamais poser les questions qui fâchent. Benjamin essaie d’aider Trev à avoir une vie normale, en le considérant comme un adolescent comme les autres. Trev respecte le silence de Benjamin sur son passé, et apprécie les moments passés en compagnie de cet homme qui lui ouvre des portes qu’il ne connaissait pas. Qui, tout en faisant parfaitement son travail, le rend un peu plus vivant.

Derrière un humour omniprésent, il y a une véritable histoire de vie. Des vies brisées. Par la maladie ou par le destin, parfois terriblement injuste. Il y a des êtres humains qui tentent de s’en sortir comme ils peuvent avec ce que la vie leur a donné ou leur a pris. C’est un livre qui nous bouleverse et avec lequel on ne s’attend pas à ressentir autant d’émotions fortes. Jonathan Evisor a su écrire avec beaucoup d’humanité tous les personnages qu’il nous fait rencontrer, tous malmenés par la vie mais avec une cruelle envie d’en vivre chaque seconde comme si c’était la dernière.

Pour résumer …

Sous des airs très drôles, ce livre est aussi un roman profondément humain dans lequel des êtres que la vie n’a pas épargnés vont réapprendre à voir un peu de lumière, jusqu’alors disparue.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les Fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés • Jonathan Evison »

  1. Je suis sous le charme de cette maison d’éditions depuis que j’ai acheté « la maison dans laquelle » et que j’ai vu tout le soin qu’ils mettent dans la publication des livres… Celui-ci me tente bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s