On My Wishlist

Parutions littéraires – Septembre & Octobre 2017

La fin d’année va être riche en parutions littéraires de taille, et je souhaitais donc revenir avec vous sur les sorties que j’ai repérées pour fin septembre et octobre.

20 septembre 2017 : Ma vie de Bacha Posh, de Nadia Hashimi (Milady)

La famille d’Obayda aurait bien besoin d’un peu de chance : depuis l’accident de leur père, la vie dans la campagne afghane n’est pas facile pour la fillette de dix ans et ses soeurs. La tante d’Obayda a une idée pour leur porter bonheur : transformer la fillette en bacha posh, c’est-à-dire la faire passer pour un garçon. D’abord désemparée, Obayda – désormais appelée Obayd – devient amie avec Rahim, une autre bacha posh. En sa compagnie, elle va découvrir la liberté…

21 septembre 2017 : Un été près du lac, de Heather Young (Belfond)

1935. Comme tous les ans, Lucy, Lilith et leur petite sœur Emily viennent passer l’été en famille dans leur chalet, sur les bords d’un lac du Minnesota. Mais un matin, Emily est introuvable. Qu’est-il arrivé à l’enfant de six ans ? Nul ne semble le savoir. Et alors que, fou de douleur, leur père se suicidera, Lucy, Lilith et leur mère resteront toute leur vie dans ce chalet, à attendre l’improbable retour de la petite préférée. 1999. Lucy vient de mourir, léguant le chalet et tous ses biens à sa petite nièce Justine. Un héritage qui arrive juste à temps pour la jeune femme qui doit fuir San Francisco et une histoire d’amour abusive, pour mettre à l’abri ses deux filles. Mais le vieux chalet n’a rien d’une chaleureuse villégiature. La maison est isolée, bientôt prisonnière de la neige qui recouvre le Minnesota ; son seul voisin est un vieil homme bourru, probablement fou. Et alors que la jeune femme tente de transformer la lugubre bâtisse en foyer pour elle et ses filles, son aînée développe soudain une étrange obsession pour Emily, leur aïeule disparue. Car la maison n’a pas dévoilé tous ses secrets. Là, dans les affaires laissées par Lucy, se cache un journal.

22 septembre 2017 : Two Rivers, de T Greenwood (Milady)

Harper Montgomery mène une existence assombrie par le chagrin et la culpabilité. Depuis la mort de sa femme, son quotidien se réduit à son travail à la compagnie ferroviaire et à sa fille, qu’il élève seul du mieux qu’il peut. Encore dévasté par la perte de son grand amour et rongé par un acte terrible qu’il a commis des années plus tôt, il ne désire qu’une chose : racheter ses erreurs passées. Lorsqu’un train déraille à Two Rivers, dans le Vermont, Harper va trouver sa rédemption sous les traits d’une survivante de l’accident. Maggie, jeune fille de quinze ans, a besoin d’un toit. Malgré son appréhension, Harper accepte de la recueillir. Mais bientôt, il comprend que l’apparition de l’adolescente à Two Rivers n’est pas tout à fait le fruit du hasard.

04 octobre 2017 : Une robe couleur de vent, de Sophie Nicholls (Préludes)

Par un matin d’hiver, Fabbia Moreno et sa fille Ella arrivent dans la petite ville de York. Fabbia veut essayer de fuir les fantômes du passé en ouvrant un magasin de vêtements vintage : une boutique de rêve, comme les femmes de York n’en ont encore jamais vu. Car la flamboyante Fabbia possède un don pour dénicher la robe idéale et l’adapter à chaque cliente. Bientôt, derrière la vitrine du magasin, les destin s’entremêlent, les identités se révèlent et les amours s’épanouissent… mais aussi la méfiance et la jalousie. L’exubérance de Fabbia dérange, et la jeune Ella, à la peau cuivrée, est une adolescente bien mystérieuse. Parviendront-elles à s’intégrer dans la communauté ? Quel sombre secret cache Fabbia derrière ses robes rouges et son accent chantant ? Sa fille elle-même sait-elle tout du passé des siens ?

04 octobre 2017 : Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels, Diglee et Ovidie (Delcourt)

Publicité, télévision, clips, blogs, magazines, applications, le sexe n’a jamais été aussi omniprésent dans notre environnement culturel. On en parle de plus en plus, mais en parle-t-on réellement mieux ? Au lieu de nous imposer un énième guide censé faire de nous des amantes parfaites, Ovidie et Diglee nous proposent de nous « foutre la paix » dans ce livre drôle, déculpabilisant et décomplexant.

04 octobre 2017 : Le pacte d’Avril, de Sophie Astrabie (Albin Michel)

Avril fête ses 35 ans et se remémore la promesse de Jean, le jour de leur séparation. Se retrouver à 35 ans, si aucun des deux ne s’était encore marié. Avril est toujours célibataire, mais Jean ? Est-il marié ? Se souvient-il de leur pacte ? Mirza, la voisine octogénaire d’Avril tente de la détourner de ce premier amour pour la pousser à mordre la vie à pleines dents. Mais ce que Mirza ignore, c’est que le destin va la mettre elle aussi face à son propre premier amour perdu….

05 octobre 2017 : Heartless, de Marissa Meyer (PKJ)

Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ? La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union. Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi. Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…

05 octobre : Les coeurs brisés ont la main verte, de Abbi Waxman (Belfond)

Californienne de trente-quatre ans, mère de deux adorables chipies et illustratrice pour une super maison d’édition, Lili semble mener une vie rayonnante. Pourtant, derrière son sourire et son grand sens de l’autodérision, la jeune femme peine à se remettre du décès accidentel de son mari, trois ans plus tôt. Depuis, et au grand dam de Rachel, sa sœur cadette qui s’évertue à placer de sémillants célibataires sur son chemin, le cœur de Lili est en stand by. Mais un vent nouveau s’apprête à souffler. Chargée d’illustrer une encyclopédie de botanique, la jeune femme se voit imposer des cours de jardinage, le samedi matin, au beau milieu d’un parc de L.-A. L’heure est venue pour la jeune femme de troquer pyjama et télé contre une paire de bottes et du compost ! Mais comment tisser des liens avec des inconnus ? Lili est-elle vraiment prête à quitter sa zone de confort ? Amour, amitié et rempotage ! En compagnie de ses deux filles, de Rachel et d’autres âmes esseulées, Lili va vite découvrir les vertus du jardinage pour délier les langues et réparer les cœurs…

06 octobre 2017 : La fille qui aimait les abeilles, de Santa Maria Montefiore (Charleston)

1973. Trixie Valentine est amoureuse du leader d’un groupe anglais de rock qui passe l’été sur la petite île au large de Cape Cod (Massachusetts) où elle a grandi. La jeune femme en a assez de sa vie isolée, et rêve des grandes villes du monde. Elle a prévu de quitter l’île à l’automne avec Jasper ; après tout, elle ne veut pas finir comme sa mère, Grace, qui s’occupe des jardins des grands propriétaires depuis qu’elle a quitté l’Angleterre avec son mari, Freddie, à la fin de la guerre. Trixie ne comprend pas non plus l’obsession de sa mère pour les abeilles, et pourquoi elle les regarde s’affairer autour des ruches.

1937, l’Angleterre se prépare à la guerre, et la jeune Grace Hamblin est sur le point de se marier. Mais alors qu’elle est sur le point de s’engager avec Freddie Valentine, elle est déchirée entre cet amour de jeunesse et le superbe aristocrate qu’elle ne pourra jamais épouser, malgré son amour débordant pour lui. Le prix à payer pour faire le bon choix est énorme, et elle transporte sa douleur de l’autre côté de la planète, où Freddie, revenu gravement blessé de la guerre, amène également sa propre douleur, mais aussi un énorme secret.

10 octobre 2017 : Tortues à l’infini, de John Green (Gallimard Jeunesse)

Aza Holmes, 16 ans, a tout pour être aimée et avoir un bel avenir, mais elle a grandi avec une pathologie psychique. Qui est-elle, où est-elle, lorsque la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles s’empare d’elle ? Vous aimerez Aza, qui raconte sa propre histoire, vous aimerez sa meilleure amie Daisy la tornade, et son peut-être amoureux Davis, fils d’un milliardaire mystérieusement disparu. Un trio improbable qui va mener l’enquête, et trouver en chemin d’autres mystères et d’autres vérités…

11 octobre 2017 : La vérité sur l’amour (et autres petits mensonges), de Kristan Higgins (HarperCollins)

Rien ne devait amener Kate et sa demi sœur Ainsley à vivre en coloc. Et pourtant… Kate vient de perdre son mari Nathan, dans un stupide accident. Ainsley s’est fait larguer par Eric (monsieur veut découvrir son être profond et se ressourcer en Alaska). Nécessité fait loi et voici que la photographe et la journaliste cohabitent pour le meilleur et pour le pire ! Point négatif ? Eric étale sa vie privée dans un blog et ne manque pas d’accuser sa chère épouse de ne pas l’avoir suffisamment soutenu dans les épreuves qu’il a traversé. Kate quant à elle, révèle progressivement qui était son mari… en lisant ses anciens mails. Point positif ? Ainsley découvre que son patron a une âme. Et Kate est l’objet de toutes les attentions de Daniel, qu’elle appelle par dérision « pompier super sexy ». Pour lui — si l’on en croit l’âge de ses conquêtes habituelles — elle est un animal préhistorique. Ensemble, parviendront-elles à renaître de leurs cendres ?

11 octobre 2017 : Le magasin jaune, de Marc Trévidic (JC Lattès)

Au début de l’année 1929, un jeune couple rachète un magasin de jouets en faillite dans le quartier de Pigalle. Gustave et Valentine pensent qu’à vendre le bonheur, on ne peut que le trouver soi-même. Ils repeignent la boutique couleur mimosa : le magasin jaune naît. C’est un soleil. Les parents et les enfants tournent autour ; les jouets s’animent ; la vitrine s’illumine. Les odeurs et les bruits de la rue meurent à sa porte. Mais au-dehors, le monde change. La crise financière puis politique obscurcit tout. Arrivent la guerre, l’Occupation allemande. Le Magasin jaune sera-t-il préservé de la violence et de l’horreur ? Ou n’est-il qu’une prison d’illusions et de mensonges ? Gustave s’y enferme et y garde ses secrets. Valentine veut s’en échapper. Les enfants, seuls, continuent de jouer le jeu, avec à leur tête la princesse du Magasin jaune. Ils recréent le monde, l’imitent parfois, mais toujours préfèrent l’innocence du rêve à la violence du cauchemar.

12 octobre 2017 : Celle qui venait des plaines, de Charlotte Bousquet (GulfStream)

Le vert des hautes herbes surplombées par le feu orangé du soleil couchant sur les plaines du Dakota, les récits de victoires autour d’une flambée à la tombée de la nuit, les chevaux couleur de cendres, le tonnerre des canons, les rivières de sang… Et soudain, le déracinement et l’enfermement à la Mission Saint-James, l’apprentissage de la haine d’une culture immémoriale, la purification par la souffrance et une éducation de fer pour briser les volontés les plus tenaces. Voici l’histoire de Winona, fille aînée du vent et de la lumière, héritière de traditions ancestrales qu’elle fut contrainte de recracher comme le pire des venins, métisse éprise de liberté et de justice dont la route ne cesse de croiser celle des célèbres Steele men, cow-boys et mercenaires – pour le meilleur et pour le pire.

12 octobre 2017 : Harry Potter illustré, tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, de J. K. Rowling et Jim Kay (Gallimard Jeunesse)

Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée à Poudlard. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ?

12 octobre 2017 : Le jour où Beatriz Yagoda s’assit dans un arbre, d’Idra Novey (Les Escales)

Croulant sous les dettes de jeu, l’incontournable auteure brésilienne Beatriz Yagoda est aperçue pour la dernière fois en train d’escalader un amandier, valise et cigare à la main, avant de disparaître. Alors que Pittsburgh est sous la neige, Emma, la traductrice américaine de Beatriz Yagoda entend parler de l’affaire et décide de partir immédiatement au Brésil, contre l’avis de son petit ami. Là-bas, dans la chaleur étouffante de Rio, Emma et les enfants de l’écrivaine pour résoudre l’affaire de sa mystérieuse disparition. Mais ils ne sont pas les seuls à être à la recherche de la célèbre écrivaine… Au cours de leur enquête, ils croiseront la route de personnages tous plus absurdes les uns que les autres : un usurier passionné par la découpe de corps humains ou encore le premier éditeur de Beatriz Yagoda, vivant dans sa gloire passée.

12 octobre 2017 : Une seconde d’éternité, de Fioly Bocca (Denoël)

Anita vit à Turin mais a grandi dans les Dolomites. Chaque soir, elle écrit un courriel à sa mère malade, restée là-bas. Pour ne pas l’inquiéter avec ses soucis, elle s’invente une vie idéale dans laquelle elle se consacre aux préparatifs de son mariage. Cet édifice s’écroule quand elle rencontre un certain Arun.

20 octobre 2017 : Les yeux de Sophie, de Jojo Moyes (Milady)

Paris, 1916. Sophie Lefèvre doit prendre soin de sa famille alors que son mari part pour le front. Quand la ville tombe entre les mains de l’armée allemande, au milieu de la Première Guerre mondiale, Sophie est contrainte de faire le service tous les soirs à l’hôtel où réside la Wehrmacht. À l’instant où le nouveau commandant découvre le portrait qu’Édouard a fait de sa femme, cette image l’obsède. Une dangereuse obsession qui menace la réputation, la famille et la vie de Sophie, et va la conduire à prendre une terrible décision. Un siècle plus tard, à Londres, Liv Halston reçoit ce portrait en cadeau de la part de son mari avant de recueillir son dernier soupir. Sa vie est bouleversée de plus belle lorsqu’une rencontre fortuite lui permet de découvrir la véritable histoire de ce tableau.

26 octobre 2017 : November 9, de Colleen Hoover (Hugo New Romance)

Quand l’amour s’écrit au futur… Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer. La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain. Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre. Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est unemine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie. Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

Certains de ces titres vous tentent-ils ?

Publicités

11 réflexions au sujet de « Parutions littéraires – Septembre & Octobre 2017 »

  1. J’ai commencé Un été près du lac cet après midi. Une robe couleur de vent ne m’a pas plus marquée que ça, un peu plat comme lecture. Le Jojo Moyes est ds mon planning livresque du mois et je découvre pas mal de titres qui ont l air sympa aussi dont le magasin jaune.

  2. Je serais tentée par le tome 3 de Harry Potter version illustrée (c’est mon préféré avec le tome 5), Dans les yeux de Sophie et November 9.

  3. Merci pour tous ces titres. Le magasin jaune me tente. Ma vie de basha posh j’ai un l’impression que c’est une suite de le perle et la coquille vue qu’elle parle de Rahim… j’attendrai ton retour 😊

  4. J’ai déjà eu l’occasion de découvrir Ma vie de Basha Poch et Les yeux de Sophie, deux très belles lectures ❤ La fille qui aimait les abeilles fait partie de mes envies, tout comme Two Rivers. Belles découvertes 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s