Essais

La meilleure des vies • J.K. Rowling

J’ai toujours aimé écouter des discours inspirants, et quand ces derniers sont publiés en papier, je cours généralement les ajouter dans ma bibliothèque. J’aime l’idée d’en avoir une trace physique, que le texte puisse être transmis et partagé. J.K. Rowling est l’auteur qui a marqué ma vie de lectrice et mon enfance avec son Harry Potter, et son discours donné à Harvard en 2008 m’intéressait évidemment beaucoup.

Résumé …

L’auteur a été invitée à prononcer le fameux discours de remise des diplômes aux étudiants de Harvard en 2008. J.K.Rowling a transformé ce rite de passage d’ordinaire convenu en une leçon de vie, conduisant son auditoire de l’époque, et tous les lecteurs futurs de ce livre, à méditer sur ce qu’est une vie réussie. Ce texte inspiré aidera chaque lecteur, à chaque âge et à chaque étape de la vie. Il puise directement aux sources de l’expérience de l’auteur elle-même dans ses jeunes années pour tirer avec acuité, ironie et émotion des leçons générales que tout individu à la croisée des chemins, confronté à des choix vitaux, appliquera à sa propre existence.

Mon avis …

Il n’est nullement étonnant de voir que J.K. Rowling a été choisie pour s’exprimer devant les jeunes diplômés de la prestigieuse université Harvard. Il existe en effet peu de personnes dans le monde et dans l’Histoire qui ont accompli ce qu’elle a réussi à faire, seule, en partant de rien. Son histoire est une « success story » qui ne cesse d’être racontée à travers le monde, comme si elle était beaucoup trop belle pour être vraie. Et pourtant, c’est parce qu’elle apparait comme impossible que cette histoire est aussi extraordinaire. Et qui mieux que cette femme pour inspirer les futurs grands noms de notre monde ?

Pour son discours, elle a choisi deux thèmes : l’échec et l’imagination. Elle a choisi de décrire d’où elle vient, par où elle est passée, et notamment la pauvreté qu’elle a connue ainsi que son difficile statut de mère célibataire presque à la rue. Que lui restait-il alors ? Sa volonté d’espérer que les choses peuvent changer. Le don de soi pour se mettre à la place des autres, de comprendre leurs vies, si différentes de la notre soient-elles. C’est là le sens de l’imagination.

« Nous n’avons pas besoin de magie pour transformer notre monde ; nous portons déjà en nous tout le pouvoir dont nous avons besoin : nous avons le pouvoir d’imaginer mieux. »

J’ai trouvé ce discours magnifique parce qu’il prône des valeurs qui me sont chères. Parce que J.K. Rowling, quand bien même elle a tout, n’oublie pas d’où elle vient. Elle n’oublie pas que tant d’autres sont dans le besoin, que tant d’autres vivent des drames au quotidien. Ce discours était important parce qu’il s’adressait à des jeunes qui deviendraient potentiellement influents, et qui auront le pouvoir de changer les choses. Parce que si chacun donne de soi pour autrui, le monde peut aller mieux.

Pour résumer …

J.K. Rowling donne un discours inspirant sur le pouvoir de chacun pour transformer le monde.

Ma note : ★★★★★★
(18/20)

Publicités

7 réflexions au sujet de « La meilleure des vies • J.K. Rowling »

  1. Moi aussi j’aime les discours inspirants et celui de JK Rowling est enregistré dans mon téléphone. Dès la première fois où je l’ai écouté, je l’ai trouvé super. Elle fait preuve d’humour mais elle inspire aussi, et partage avec nous l’importance de l’imagination, le rôle positif des échecs et la générosité. J’ai totalement adhéré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.