BD Adulte

Vies volées • Mayalen Goust et Matz

Si j’ai eu envie de lire cette BD, c’est pour son contexte historique, l’affaire des enfants volés sous la dictature argentine. J’étais très curieuse d’en apprendre davantage à ce sujet, et j’aime cette façon qu’a la bande dessinée de traiter l’Histoire de façon ludique, synthétique et marquante grâce aux dessins. Merci à Rue de Sèvres pour l’envoi de cet ouvrage.

Résumé …

En Argentine, de 1976 à 1983, sous la dictature militaire, 500 bébés ont été arrachés à leurs mères pour être placés dans des familles plus ou moins proches du régime. Plusieurs années après cette tragédie, les grands-mères de ces enfants ne cessent de se battre pour les retrouver. Interpellé par ce drame largement médiatisé, Mario, un jeune homme de 20 ans qui s’interroge sur sa filiation décide d’aller à la rencontre de ses grands-mères accompagné de son ami Santiago et décide de faire un test ADN, Les résultats bouleverseront les vies des deux jeunes gens et de leur entourage.

Mon avis …

Si le scandale des bébés volés date des années 80, c’est de nos jours que la BD traite le sujet, en choisissant d’évoquer ses conséquences à l’heure actuelle. Car bien que tout ceci date, les faits impactent encore la vie des argentins. Des grands-parents cherchent leurs petits-enfants, après avoir acquis la quasi-certitude que leur enfant a été assassiné par la dictature. Les enfants qu’ils portaient ont été adoptés, par des familles qui ne sont pas biologiquement les leur.

Aujourd’hui, des dizaines de personnes découvrent qu’elles ont été élevées par des hommes et des femmes qui ne sont pas leurs parents, sans jamais avoir douté de leur filiation. Les auteurs de la BD ont choisi de traiter le sujet en se mettant dans la peau de deux jeunes hommes qui vont réaliser un test ADN. L’un soupçonne d’être l’un de ces enfants volés, l’autre suit simplement son ami. Un simple test qui peut pourtant tout changer, et bouleverser ce qu’ils pensaient savoir sur eux-mêmes et sur leurs parents.

Comme prévu, j’ai adoré cette BD qui est un véritable coup de coeur. Au-delà de son intérêt historique, elle est pleine d’émotions et l’histoire est toute en pudeur. Les personnages m’ont énormément touchée, chacun à leur manière, et j’ai absolument adoré les dessins, les couleurs, les traits. L’ensemble est tout simplement une petite merveille.

Comment réussir à reprendre sa vie normalement lorsque l’on apprend le destin caché de sa propre vie, de ses parents ? Comment des familles ont pu adopter des enfants issus d’opposants au régime, enlevés à leurs véritables parents ? Ce sont des questions qui restent d’actualité, qui rendent impossible à certains argentins de se construire, toujours à la recherche de leur identité ou de leur descendance. Aujourd’hui, 125 enfants, devenus adultes, ont été retrouvés et ont découvert qui était leur vraie famille. Je suis heureuse d’avoir pu m’imprégner de cette sublime histoire et comprendre un peu mieux ce qu’a traversé, et ce que continue à traverser le peuple argentin.

Pour résumer …

Magnifique BD sur le drame des enfants volés sous la dictature argentine qui a des conséquences encore aujourd’hui. Des dessins somptueux et une histoire bouleversante, sans compter l’intérêt historique puisque cette affaire est bien trop peu souvent mise en avant.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

ACHETER LA BD *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Vies volées • Mayalen Goust et Matz »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.