Parutions Poches

Ces livres que j’ai aimés et qui sortent en poche – Mars / Avril 2018

Découvrez sans plus attendre les récentes ou futures sorties poches de romans que je vous conseille, ayant eu la chance de les découvrir en grand format !

07 mars 2018 : Minute, papillon !, d’Aurélie Valognes (Le Livre de Poche)

Ma chronique (16/20) / Acheter le roman *

A la mort de son père, Rose, 36 ans, se retrouve au chômage et voit son fils, qu’elle élève seule, quitter la maison. Elle accepte pour survivre de devenir la dame de compagnie de Colette, une riche excentrique et agoraphobe.

21 mars 2018 : Elle voulait juste marcher tout droit, de Sarah Barukh (Le Livre de Poche)

Ma chronique (16/20) / Acheter le roman *

1946. La guerre est finie depuis quelques mois lorsque Alice, huit ans, rencontre pour la première fois sa mère. Après des années à vivre cachée dans une ferme auprès de sa nourrice, la petite fille doit tout quitter pour suivre cette femme dont elle ne sait rien et qui lui fait peur, avec son drôle de tatouage sur le bras. C’est le début d’un long voyage : de Paris à New York, Alice va découvrir le secret de son passé, et quitter l’enfance pour toujours.

04 avril 2018 : Les couleurs de la vie, de Lorraine Fouchet (Le Livre de Poche)

Ma chronique (16/20)  / Acheter le roman *

Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux être cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du « vrai » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.

05 avril 2018 : A fleur de peau, de Jodi Picoult (Michel Lafon)

Ma chronique (17/20)  / Acheter le roman *

Quand votre fils ne vous regarde jamais dans les yeux… comment savoir s’il est coupable ? Adolescent atteint du syndrome d’Asperger, Jacob Hunt ne possède pas le mode d’emploi pour communiquer avec les autres. Enfermé dans sa bulle, il est pourtant d’une intelligence prodigieuse. Un sujet le passionne plus que tout : la criminalistique. Il parvient souvent à se rendre sur des scènes de crime, où il ne peut s’empêcher d’expliquer aux policiers comment faire leur travail. En général, il tombe juste. Mais lorsqu’un assassinat se produit dans le quartier, l’attitude de Jacob est un signe flagrant de culpabilité pour la police. Pour la mère et le frère de Jacob, l’intolérance et l’incompréhension qui ont toujours menacé leur famille resurgissent brutalement. Et cette question lancinante, qui ne laisse pas leur âme en paix… Jacob a-t-il, oui ou non, commis ce meurtre ?

05 avril 2018 : Jamais plus, de Colleen Hoover (Hugo & Cie)

Ma chronique (16/20) / Acheter le roman *

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

05 avril 2018 : Miss Cyclone, de Laurence Peyrin (Pocket)

Ma chronique (20/20)  / Acheter le roman *

A l’ombre du Cyclone, les célèbres montagnes russes de Coney Island, là où New York se jette dans la mer, Angela et June, deux jeunes filles que tout oppose, se construisent ensemble dans une amitié indéfectible.

05 avril 2018Mon midi, mon minuit, d’Anna McPartlin (Pocket)

Ma chronique (16/20)  / Acheter le roman *

Anna McPartlin a une nouvelle fois réussi à faire émerger le rire et la joie dans les moments les plus sombres de l’existence avec cette ode à l’amitié et à la vie. Ce roman fait du bien, il est de ceux que l’on aimerait trouver lorsque la tristesse s’empare de nous afin de nous rappeler que le bonheur peut ressurgir à tout instant.

11 avril 2018 : La vieille dame qui avait vécu dans les nuages, de Maggie Leffler (HarperCollins)

Ma chronique (20/20) / Acheter le roman *

A 87 ans, Mary Browning sent que le temps est venu pour elle de raconter son histoire et les secrets qu’elle garde enfouis depuis de si longues années. En fait, depuis le jour où un parachutiste est tombé dans le jardin de ses parents, faisant éclore son rêve : devenir aviatrice. Cette passion, Mary l’a vécue intensément, à chaque seconde de sa vie. Mais, en retour, elle a payé le prix fort, allant jusqu’à renier ses origines juives et sa famille pour suivre son destin. A qui confier et transmettre le récit de ce qui fut à la fois son feu sacré et sa grande faute ? La réponse arrive en la personne d’une très jeune fille. En elle, Mary croit retrouver les traits de Sarah, sa sœur adorée qu’elle a dû abandonner. Un signe du destin qui marque le début d’une amitié aussi belle qu’improbable, faite de confidences et de récits extraordinaires jusqu’à l’émouvante révélation finale…

18 avril 2018 : Sous le même toit, de Jojo Moyes (Milady)

Ma chronique (18/20) / Acheter le roman *

A la mort de son mari, Isabel Delancey se retrouve criblée de dettes sans autre choix que de partir s’installer à la campagne dans une maison de famille délabrée avec ses enfants. Elle espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins mais elle ignore que sa présence va réveiller d’anciennes querelles.

19 avril 2018 : Never Never, de Colleen Hoover & Tarryn Fisher (Pocket)

Ma chronique (15/20) / Acheter le roman *

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer. Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que « jamais, jamais », cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.

Pensez-vous en lire certains ?

* Liens affiliés. Merci de votre soutien.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Ces livres que j’ai aimés et qui sortent en poche – Mars / Avril 2018 »

  1. Never Never et Jamais plus seront enfin miens! Et je découvrir l’auteure avec, et Confess aussi, depuis le temps ! Ce sont les trois seuls de Hoover dont le pitch me tente. D’ailleur le Never Never regroupe tous les tomes parus chez Hugo en un seul ou pas ? j’arrive pas à trouver l’info… ^^

  2. Presque tous ont rejoint les rangs de ma bibliothèque en grand format mais je me laisserai bien tenter par Jamais plus et A fleur de peau ! Depuis le temps que j’ai envie de découvrir la plume de Jodi Picoult 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.