Historique

Filles de la mer • Mary Lynn Bracht

Dès la lecture du résumé de ce roman, il était évident que je le lirai. Parce que le contexte de la seconde guerre mondiale ainsi que celui de la Corée du Sud, qui est une région sur laquelle je lis très peu, ont rendu cette lecture absolument obligatoire à mes yeux. Merci à Robert Laffont pour cette sublime lecture.

Résumé …

Sur l’île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée. Un jour, alors qu’Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu’elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d’autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.

Mon avis …

Et donc voilà. Parfois, on attend énormément d’une lecture, et celle-ci se révèle encore meilleure que tout ce que l’on aurait pu imaginer. J’ai TOUT aimé dans ce roman. J’ai tout aimé à la folie. Chaque page, chaque ligne, chaque moment. C’est un roman parfois vraiment difficile, mais surtout extrêmement puissant et lumineux. La force des personnages est hors du commun, et ce combat pour s’en sortir, qu’elles que soient les difficultés ou les épreuves qui s’annoncent, est vraiment bouleversant.

J’ai pu découvrir la communauté de femmes haenyeo, qui dédient leur vie entière à la plongée, à cette indépendance et à cette liberté qu’elle leur procure. C’est une pratique transmise de mère en fille, qui leur permet de nourrir leurs familles. Elles fusionnent avec la mer d’une façon unique et belle, et moi qui ignorais tout de cette tradition en Corée, je suis très heureuse d’avoir appris à connaitre ces femmes à travers ce roman. L’alternance des époques et des personnages est extrêmement réussie. C’est un schéma que l’on voit beaucoup en littérature, et notamment avec les romans historiques, et pourtant jamais cela ne m’a lassée ici. Les deux aspects de l’histoire étaient captivants, et tant Hana qu’Emi m’ont touchée au plus profond avec leur courage, leur force et leurs histoires tragiques.

L’auteur dénonce aussi les pratiques et violences faites aux femmes en temps de guerre, que nous avons trop souvent tendance à ignorer. Son histoire se déroule sous la colonisation de la Corée par le Japon, pendant la seconde guerre mondiale. Entre 50 et 200 000 femmes ont été vendues et utilisées comme esclaves sexuelles par les soldats japonais. Après la guerre, les quelques survivantes ont été invisibilisées, en raison de la honte qu’elles portaient d’avoir vu leur pureté sexuelle atteinte, mais aussi parce que le gouvernement avait d’autres priorités. Ce que l’auteur décrit est terrible, et pourtant bien nécessaire pour se rappeler de toutes ces femmes et des horreurs qu’elles ont vécues. Ce n’est qu’en 1991 qu’une ancienne femme de réconfort a osé témoigner, puis s’en sont suivies des Manifestations du mercredi à Séoul, afin de dénoncer ces pratiques et d’enfin mettre en lumière ce drame de l’Histoire.

Il y a une grande richesse dans ce roman, un véritable apport historique, aussi. J’aime quand la lecture m’enrichit, m’apprend des faits dont j’ignorais totalement l’existence, et Mary Lynn Bracht a réussi à rendre hommage et à redonner une voix à toutes ces femmes enlevées, violées, ou tuées à cette période de l’Histoire. Filles de la mer est un immense coup de coeur, il faut partie de ces livres que je n’avais pas envie de quitter.  Mary Lynn Bracht a écrit une histoire humaine et d’une force rare, qui nous rappelle que ce que les femmes ont subi et subissent encore.

Pour résumer …

Mary Lynn Bracht revient sur le drame des filles de réconfort, sous l’occupation japonaise en Corée. Un livre souvent difficile mais rempli d’émotions qui redonne une voix à toutes ces femmes que l’Histoire a oubliées. Un immense coup de coeur pour ce roman riche historiquement et très poignant.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

ACHETER LE ROMAN *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

Publicités

15 réflexions au sujet de « Filles de la mer • Mary Lynn Bracht »

  1. Il était dans ma PAL et la quatrième de couv’ m’avait déjà intriguée. Merci pour ton objectivité et pour cette critique complète qui me donne encore plus hâte !
    C’est vrai que cette partie de l’Histoire a tendance à être mise de côté, à tort.

  2. Waouw! Il est dans ma pal et j’en suis bien contente! 🙂 Je pensais le lire en avril amis finalement ça sera peut-être en mai..dans tous les cas, je n’ai pas envie de le faire trainer après avoir lu ta chronique! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.