BD Adulte

Les ruines de Tagab • Nina Jacqmin et Cyril Legrais

C’est avec La tristesse de l’éléphant que j’ai découvert les dessins de Nina Jacqmin, pour lesquels j’ai eu un immense coup de coeur. J’ai donc évidemment souhaité lire cette nouvelle bande dessinée que je me suis offerte récemment.

Résumé …

En partant combattre en Afghanistan, Damien ne s’attendait pas à ce que ses ennemis soient dans son propre camp. Incapable de venir en aide à son coéquipier Stan, victime de la barbarie de ses camarades et d’empêcher la catastrophe qui en découle, Damien est rongé depuis par la culpabilité. Les Ruines de Tagab met en scène ce traumatisme de manière spectaculaire, le désert que Damien croyait avoir laissé en Afghanistan colonisant progressivement son quotidien et l’isolant de sa famille. L’ancien soldat retrouve espoir grâce à François qui, comme lui, vit à la marge. Prêtre d’un village moribond, maître d’une église désertée, il se porte désespérément au secours d’un homme qui a tourné le dos à la vie. Les Ruines de Tagab c’est aussi l’histoire d’amitié de deux marginaux, la rencontre de deux désespoirs, l’un que la haine de soi a éloigné des hommes et l’autre à qui les hommes ne prête plus aucune foi. Chacun à leur manière, ils incarnent un extrême qui s’accommode mal des remous de l’existence.

Mon avis …

Il n’y a rien à faire, j’aime profondément l’univers de Nina Jacqmin, et cela ne s’explique pas. C’est juste instantanée, ses dessins me touchent d’une façon assez unique. Elle s’associe, en plus, à des auteurs talentueux qui proposent de magnifiques histoires, et j’ai donc une nouvelle fois été complètement charmée par Les ruines de Tagab. Que ce soit l’histoire ou les dessins, ils m’ont transportée et énormément touchée.

Lorsque Damien revient d’Afghanistan, il n’est plus tout à fait le même. Sa femme et son fils ne semblent pas le reconnaitre. Il a du mal à communiquer avec les autres, qu’il en soit proche ou non. Il dort mal, a des réactions disproportionnées à de petites choses anodines. La guerre est omniprésente dans son esprit, comme s’il n’était jamais revenu finalement. C’est donc tout le traumatisme que subissent les militaires que cette BD raconte, avec des couleurs à la fois sombres et douces.

Au fil des pages et des planches, les souvenirs de Damien se mêlent à sa vie quotidienne retrouvée. L’Afghanistan reste omniprésent, même des mois après son retour. Tout cela l’éloigne de sa famille, de son fils qui ne comprend pas pourquoi son papa dort en permanence et ne se nourrit plus, mais de sa femme aussi qui aimerait retrouver la présence de son homme à ses côtés, de sentir son désir pour elle et de pouvoir à nouveau construire un avenir en commun, en famille.

J’ai vraiment adoré cette bande dessinée qui n’est pas facile mais qui aborde avec beaucoup de justesse le sujet du stress post-traumatique des soldats, après leur retour. Il semble en effet impossible qu’un être humain ayant assisté à tant de violence et d’horreur puisse reprendre sa vie comme il l’avait quittée. La guerre a de véritables impacts que ce soit chez les soldats mais aussi chez leurs familles qui assistent, impuissantes, à la lente descente aux enfers de leurs proches. Avec ce sentiment d’être inutile, ne sachant pas véritablement ce qu’ils ont vécu pendant cette période. Je vous conseille absolument cet ouvrage aussi beau que prenant.

Pour résumer …

Le stress post-traumatique des soldats abordé dans une BD touchante, sensible aux dessins magnifiques de Nina Jacqmin. Une très belle réussite.

Ma note : ★★★★★★
(18/20)

ACHETER LA BD *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les ruines de Tagab • Nina Jacqmin et Cyril Legrais »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.