BD Adulte

Betty Boob • Vero Cazot et Julie Rocheleau

Cette BD a fait beaucoup parler d’elle ces derniers mois, surtout après avoir obtenu le Prix BD Fnac 2018 en janvier. Etant sensible aux dessins et au sujet, je me la suis offerte dernièrement.

Résumé …

Elle a perdu son sein gauche, son job et son mec. Elle ne sait pas encore, mais c’est le meilleur jour de sa vie.

Mon avis …

Cette bande dessinée est vraiment déroutante. Sans texte, déjà, ce qui est assez rare et comme une perte de repère pour le lecteur, qui doit apprendre à s’approprier le récit sans mot auquel se raccrocher. Des dessins qui partent en tous sens, ensuite. Ils s’enchainent à toute vitesse, presque un peu trop vite pour vraiment saisir la puissance de chaque passage. L’héroïne perd son sein après un cancer, et c’est toute sa reconstruction que la bande dessinée va raconter.

Il y a tout d’abord la féminité qui peine à subsister quand il nous manque une partie telle que le sein, symbole de ce qui nous définit en tant que femme. Le rejet ensuite, des proches, du conjoint, des collègues. La difficulté de se trouver une nouvelle place, en tant que femme. Comme s’il n’était déjà pas assez difficile d’avoir vécu cette épreuve, il y a donc tous ces regards extérieurs qui vont rendre le quotidien assez difficile pour cette jeune femme.

L’explosion des couleurs, des dessins, est là pour rappeler la force de vivre, de vaincre la maladie, et de renaître ensuite, plus forte encore. C’est fantasque, un peu fou et coloré. C’est dans le milieu du spectacle qu’elle va trouver une acceptation, une place qui lui appartient et un cadre qui lui permettra de mettre en valeur sa beauté. J’ai comme prévu été très sensible aux illustrations et aux couleurs, mais il est vrai que j’ai été un peu perdue par cette BD qui m’a semblé un peu confuse par moment. Le message n’est, pour moi, pas passé de façon aussi forte qu’il l’aurait pu, mais cela dépend aussi peut-être des sensibilités de chacun.

Pour résumer …

La difficile reconstruction après un cancer du sein, et le regard des autres qui rend compliqué le fait de s’accepter et de se trouver belle à nouveau. Une BD aux messages forts et aux sublimes illustrations qui m’a toutefois un peu perdue par l’enchainement rapide et confus des différentes planches.

Ma note : ★★★★☆☆
(13/20)

ACHETER LA BD *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Betty Boob • Vero Cazot et Julie Rocheleau »

  1. Cette bande-dessinée a été un coup de cœur pour moi, non seulement j’ai été très réceptive au message mais les graphismes m’ont absolument fait craquer ! J’ai adoré ce parti pris d’enlever le texte.

  2. Sujet très intéressant! C’est vrai que ça doit être très difficile de se reconstruire après avoir perdu un morceau de soi comme ça (je ne sais pas trop comment l’exprimer xD). Dommage que la BD ne véhicule pas ce message avec autant de force qu’il le faudrait

  3. Pour info Julie Rocheleau sera en exposition en résidence au MAC Lyon du 9 juin au 8 juillet 2018. Nous vous invitons à visiter cette exposition si vous souhaitez en savoir plus sur ses créations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.