Feel-Good

Une saison à la petite boulangerie • Jenny Colgan

Lorsque fin 2015, j’ai découvert La petite boulangerie du bout du monde, ce fut un véritable régal. Une lecture doudou comme j’aime en lire après des lectures plus sombres et complexes. J’avais cette suite dans ma bibliothèque depuis sa sortie, et j’ai attendu le moment parfait pour enfin la lire !

Résumé …

Polly Waterford coule des jours heureux sur la paisible île de Mount Polbearne. Sa petite boulangerie connaît un franc succès : les habitants du village continuent de s’y presser et un journal régional souhaite même la sélectionner dans son prochain guide ! Polly est aussi comblée par son histoire d’amour avec Huckle, le séduisant Américain qui a su conquérir son cœur. Les deux amoureux se sont installés ensemble dans le grand phare qui domine l’océan. Malheureusement, lorsque le nouveau propriétaire de la boulangerie de Polly débarque sur l’île avec une lueur malicieuse au fond des yeux, celle-ci réalise soudain que son bonheur est bien fragile. Face à cette nouvelle tempête qui se prépare, Polly va devoir se battre pour ne pas laisser sa vie prendre l’eau. Réussira-t-elle à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route ?

Mon avis …

Je savais tout à fait ce que j’attendais de cette lecture, ce que j’espérais y trouver et les raisons pour lesquelles je voulais la lire maintenant : je voulais de la douceur, de la légereté, du bien-être. Et c’est totalement ce que j’y ai trouvé. J’ai aimé ce roman pour les mêmes raisons que le premier tome : je me suis sentie bien en le lisant, j’ai adoré retrouver l’adorable Polly et son petit quotidien au milieu de nulle part, et surtout j’ai aimé ne penser à rien pendant les 400 pages que durait ce livre.

On a beau dire que les romans sont là pour nous bousculer, et j’ai beau adorer être chamboulée par un roman, j’ai aussi parfois besoin d’un bon roman détente, qui me divertit et qui me rend la vie un peu plus belle. Cette série est la parfaite solution anti-déprime et je ne peux que vous la recommander.

Alors, certes, ce tome est un peu plus long que le précédent. Forcément, l’intrigue est un peu moins passionnante, traine un peu en longueur, et j’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à vraiment rentrer dans cette suite. Mais finalement, ça ne m’a pas dérangé plus que ça. Parce que l’ambiance est tellement plaisante, que même si peu de choses se passent, on apprécie d’y être pendant un long moment. Alors qu’elle avait la vie rêvée, en vivant avec son amoureux et son macareux, fabricant son pain tous les matins dans sa petite boulangerie adorée, Polly va voir tous ses rêves s’écrouler, et devoir repartir de zéro.

J’ai trouvé l’intrigue de fin un peu de trop, comme si l’auteur ne pensait pas suffisante son intrigue originale, et qu’elle avait voulu en rajouter. J’ai un peu décroché à ces moments du livre, mais je reste très heureuse d’avoir retrouvé Polly et l’ambiance de la série, et je me procurerai sans doute le dernier tome lors de sa sortie poche.

Pour résumer …

Un plaisir de retourner sur cette petite île, retrouver son ambiance et les personnages de cette série. C’est la lecture feel-good par excellence, et tout ce dont j’avais besoin au moment de ma lecture. Je regrette les longueurs de ce tome et certains rebondissements qui étaient à mon sens un peu de trop, mais j’ai trouvé dans cette lecture la douceur que je recherchais.

Ma note : ★★★★☆☆
(14/20)

Publicités

7 réflexions au sujet de « Une saison à la petite boulangerie • Jenny Colgan »

  1. Il est dans ma PAL « urgente » parce que je vais aussi avoir besoin de faire une pause et de me détendre ! Je sais que je vais le lire bien plus vite que mes autres lectures du moment 🙂

  2. J’avais adoré le 1, celui ci un peu loin, j’ai trouvé que l’auteur choisissais la facilité au détriment de la crédibilité à certains moments, mais ça reste très sympa et une bonne lecture doudou qui donne très envie de cuisiner ❤

  3. J’avais eu ce bouquin en version poche en occasion et j’ai réalisé après que je m’étais trompée que qu’il me manquait le premier bouquin xD et ce n’est que récemment que j’ai pu mettre la main dessus en occasion aussi. Hate de le lire tant j’en entend du bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.