Feel-Good

Il est grand temps de rallumer les étoiles • Virginie Grimaldi

Depuis deux ans maintenant, je prends plaisir à suivre les romans de Virginie Grimaldi, une auteur qui ne cesse de m’impressionner, livre après livre. J’ai déjà lu Le premier jour du reste de ma vie et été bouleversée par Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie l’an dernier. Elle a la gentillesse de m’envoyer chacune de ses nouvelles parutions, et je tiens à la remercier du fond du coeur pour cela.

Résumé …

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Mon avis …

Ce qui me surprend à chaque fois avec Virginie Grimaldi, c’est sa capacité à créer des histoires nouvelles, sans reprendre les éléments de ses romans précédents. C’est quelque chose d’assez rare, d’autant plus chez une auteur de romans aussi populaires, et c’est terriblement appréciable. Elle nous offre des aventures nouvelles, des émotions fortes et des personnages vraiment très attachants, en renouvelant toujours les sujets et les contextes qu’elle évoque. Et pourtant, il y a toujours ce talent inouï pour l’écriture, avec simplicité mais avec tellement d’émotion.

Je trouve cela toujours incroyable, cette capacité à provoquer autant d’émotion et à sonner si juste, en restant si simple dans sa façon d’écrire. Il n’y a pas d’artifice, juste les mots qui nous touchent en plein coeur. Quand je commence l’un de ses romans, je sais que je ne vais plus pouvoir le lâcher, qu’il va me faire du bien, me remplir le coeur d’émotions fortes, de bien-être, de tendresse. C’est tellement plaisant de savoir que certaines auteurs sont de telles valeurs sûres, des anti-déprimes, du bonheur en pages.

J’avais lu Virginie Grimaldi écrire sur l’amitié, sur l’amour, sur les sentiments, mais cette fois-ci, c’est les liens mère-fille qui sont au coeur du roman. Une mère qui élève seule ses deux filles, comme elle peut, avec difficulté souvent mais toujours avec amour. L’auteur alterne les points de vue, nous permettant de connaître chacun de ses trois personnages, que l’on apprend à aimer terriblement. Que ce soit la petite Lily qui se confie dans son journal intime, Chloé qui tente de gérer son adolescence comme elle le peut, et Anna qui essaie de protéger ses filles de ses soucis financiers, les chapitres sont très courts, le rythme est vif, et on ne peut pas lâcher le roman car ces trois femmes de la même famille nous emportent dans leur vie, immédiatement.

Ce roman, c’est leur voyage en Scandinavie, à bord d’un camping-car. Un projet un peu fou, soudain, sans véritable but, seulement celui d’être ensemble, de se rapprocher. Parce que le quotidien passe et Anna, Lily et Chloé se croisent sans plus vraiment se voir ni se parler. Sans prendre vraiment le temps de réapprendre à se connaître, à s’apprivoiser. Chacune grandit, vieillit, évolue. Chacune a ses envies, ses rêves, ses peurs, ses désirs. A bord de ce camping-car, elles vont se retrouver. Et se dévoiler ce qu’elles gardaient en elles, leurs secrets et leurs espoirs. C’est un roman que j’ai trouvé très beau, qui est une bouffée d’air frais, qui m’a permis de m’évader, d’avoir des étoiles dans les yeux et le coeur gonflé de joie.

Pour résumer …

Un sublime voyage entre mère et filles, pour se retrouver, rêver, et réapprendre à s’aimer. J’ai adoré ce roman qui m’a permis de m’évader et qui est un anti-déprime absolu. Virginie Grimaldi est à mes yeux une valeur sure de bien-être et d’émotions.

Ma note : ★★★★★★
(19/20)

ACHETER LE ROMAN *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

Publicités

9 réflexions au sujet de « Il est grand temps de rallumer les étoiles • Virginie Grimaldi »

  1. Étonnement je n’ai pas réussi à rentrer dans ce livre, l’histoire de base est touchante mais j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages des filles d’Anna. En tout cas, je compte lire Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, j’en ai entendu beaucoup de bien 😀

  2. Premier livre que j’ai lu de Virginie Grimaldi et je n’ai pas été déçue ! Ce roman a été un gros coup de coeur pour moi.

  3. Salut! je pensais réellement apprécier cette lecture mais j’ai un avis mitigé. J’ai trouvé que le road trip était beaucoup trop résumé, donc je ne me suis pas immergée dans cette histoire. J’ai eu du mal aussi avec les caractères des filles d’Anna, ainsi que l’humour assez agaçant que l’autrice donne à la petite Lily qui ne fait pas du tout naturel. Cependant l’histoire de base est assez touchante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.