BD Humour

Didier, la 5e roue du tracteur • François Ravard et Pascal Rabaté

Découverte lors d’un passage en librairie, cette BD n’est pas tout à fait ce vers quoi je me serais tournée de moi-même. Et puis, nous l’avons achetée pour la médiathèque et j’ai eu l’envie de lui donner sa chance, pour changer un peu de mes lectures habituelles.

Résumé …

A 45 ans, Didier est malheureux : il vit avec sa sœur Soazig dans une ferme en Bretagne et n’a jamais connu le grand amour. Alors que Soazig se rapproche de Régis, elle décide d’inscrire son frère sur un site de rencontre.

Mon avis …

Difficile de ne pas penser à la fameuse émission « L’amour est dans le pré » en lisant le résumé de cette BD, émission que je n’ai jamais regardée et de laquelle je ne suis donc pas vraiment familière. Une chose est sûre, le monde paysan est mis à l’honneur avec cet ouvrage, à travers le personnage de Didier, un agriculteur de 45 ans qui désespère de trouver un jour l’amour.

Didier représente à lui tout seul tous les clichés de l’homme d’un certain âge, seul, vivant dans sa campagne, sans réel contact avec le monde extérieur, exceptés les concours du dimanche et les passages au bar. Typiquement le genre de personnages que j’aurais eu du mal à apprécier en temps normal, donc. La propreté, l’hygiène, la douceur, la classe, il ne connait pas vraiment. Son quotidien est fait de ses vaches et de sa ferme. Il ne fait clairement pas attention à lui ni à l’image qu’il renvoie, est à peu près toujours sans gênes, et pourtant, il aimerait bien qu’une femme partage sa vie.

Quand sa soeur va l’inscrire sur un site de rencontre en ligne, ce sont de nouvelles possibilités qui vont s’ouvrir à lui, avec peut-être l’éventualité de rencontrer son âme soeur. Cependant, ce n’est pas réellement cet aspect-là de la BD qui est la plus importante, mais bel et bien le personnage de Didier, une caricature à lui tout seul. Les descriptions le concernant sont parfois tellement grossières, que cela en est très drôle. Si on devait caractériser cette BD, c’est vraiment par le fait qu’elle soit sans filtre, en essayant de se rapprocher au plus près de la réalité des choses.

Je me suis surprise à beaucoup rigoler, à m’attacher aussi à Didier, même si au premier abord, j’aurais difficilement pensé l’apprécier. C’est une BD assez chouette, qui change un peu de ce que l’on a l’habitude de voir, et qui représente pourtant des personnages assez proches de ce que peut être la vie réelle. Je n’ai pas trouvé cet ouvrage inoubliable, et pourtant il a le mérite de faire passer un agréable moment, même si j’aurais peut-être aimé qu’elle soit un peu plus délicate parfois, un peu moins grossière dans ses sujets, qu’elle aurait pu traiter avec un peu plus de distance il me semble.

Pour résumer …

Une BD étonnante, assez peu commune et pourtant très réaliste, un peu trop même parfois. Le quotidien d’un agriculteur qui cherche l’amour, ce n’est pas banal mais c’est sans aucun doute très drôle.

Ma note : ★★★★☆☆
(13/20)

Publicités

Une réflexion au sujet de « Didier, la 5e roue du tracteur • François Ravard et Pascal Rabaté »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.