Mangas

The Promised Neverland, tome 1 • Kaiu Shirai et Posuka Demisu

A force d’en entendre parler un peu partout comme LE manga de l’année, mon esprit de bibliothécaire a bien été curieux de lire de quoi il s’agissait. C’est mon tout premier manga, que j’ai pu emprunter à la médiathèque, et c’est donc ma première chronique de manga sur le blog, chose assez incroyable mais mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ?

Résumé …

Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

Mon avis …

Si j’ai mis autant de temps à me mettre aux mangas, c’est que j’avais une petite appréhension. Je n’étais pas certaine de réussir à m’habituer aux dessins, au mode de lecture inversé et aux histoires proposées. Mais en commençant The Promised Neverland, je me suis rendue compte que tous ces aprioris étaient erronés car la lecture a été vraiment très addictive. Cette histoire possède un rythme assez extraordinaire qui fait qu’on peut difficilement s’arrêter de lire une fois le tome commencé. C’est là sa grande force à mes yeux : le fait que l’on soit entrainé malgré nous dans cette histoire pleine de mystère.

Concernant l’intrigue en elle-même, je ne l’ai pas trouvée sans défaut car tout s’enchaine à mon sens un peu trop vite surtout au début du tome. Il m’a manqué une partie un peu plus introductive, permettant de mieux cerner le monde dans lequel évoluent les personnages. On sent bien malgré tout une ambiance très particulière dans cet orphelinat où tout semble absolument parfait, mais où tout est également beaucoup trop lisse pour être vrai. Les sourires semblent faux, le bonheur aussi, et on sent très vite que quelque chose ne va pas. C’est plutôt l’élément déclencheur qui m’a semblé un peu expédié, car je crois vraiment qu’il aurait pu être intéressant que cela ait été un peu plus poussé et que les indices n’aient pas été donnés de façon si flagrante.

Malgré tout, on se prend dans l’histoire et les enfants nous entrainent dans une course contre la montre qui est assez dingue. J’ai beaucoup aimé cette deuxième partie du tome dans laquelle ils se concertent pour tenter, ensemble, de trouver une solution et d’échapper à cet enfer qu’ils croyaient être leur chez-eux. Contrairement au début, cela est particulièrement bien creusé, et les auteurs prennent le temps de pousser la réflexion des personnages, rendant les péripéties très crédibles. C’est donc une lecture que je me suis surprise à beaucoup aimer et je vais lire avec grand plaisir la suite. Cela change complètement de mes lectures habituelles mais cela fait aussi beaucoup de bien. Sans compter que je suis ravie d’avoir enfin pris le temps de lire un manga, et que cela me motive vraiment à en lire davantage. Cette série est conseillée à partir de 12 ans.

Pour résumer …

Un début un peu rapide, mais une deuxième partie de tome beaucoup plus approfondie. Pour mon premier manga, je n’ai pas été déçue, la lecture ayant été vraiment très entrainante. Très curieuse de lire la suite, l’univers est très intéressant, digne des meilleures dystopies.

Ma note : ★★★★☆☆
(14/20)

Publicités

9 réflexions au sujet de « The Promised Neverland, tome 1 • Kaiu Shirai et Posuka Demisu »

  1. Je pense que je vais attendre d’avoir plein de tomes sous la main… on m’a tellement vanté cette série. En fait, je suis contente d’avoir un avis un demi-teinte, ça va diminuer mes attentes.

  2. C’est toujours ça quand on se met aux manga j’ai l’impression : le développement est souvent très rapide et on regrette de ne pas rentrer un peu plus dans les détails. Ce qu’on oublie souvent, c’est que, comme pour les romans, il y a différents types d’histoires, de style, impossible de ne pas trouver ton bonheur. Après je dis pas… pour la lecture inversée… c’est une question d’adaptation oui :’)
    J’ai les 2 premiers tomes dans ma PAL et j’ai hâte de m’y mettre : la lecture d’un manga est rapide mais j’attends de vraiment avoir envie, ce qui ne tarde jamais trop. En tout cas ton avis donne envie de s’y mettre.

  3. Bienvenue dans le manga 🙂 C’est vrai que c’est une série prometteuse! Si tu veux continuer sur ta lancée je te conseille L’Atelier des Sorciers, on se laisse facilement emporter dans l’intrigue mais surtout…les planches sont magnifiques !!! 🙂

  4. Coucou ! J’ai beaucoup aimé le premier tome ! Le manque d’introduction au début de l’histoire ne m’a pas gênée du tout contrairement à toi. Je ne m’attendais tellement pas à me retrouver dans un univers aussi dark et sombre en ouvrant les pages de The Promised Neverland ! J’ai toutefois, hâte de savoir ce que nous réserve la suite des aventures d’Emma, Ray et Norman !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.