BD Adulte

Edelweiss • Mazel et Mayen

C’est à Noël dernier que cette bande dessinée m’a été offerte par mon amie Diane, et c’est un an plus tard que je prends enfin le temps de la découvrir. Elle me semblait, en effet, parfaite pour cet hiver. Merci à elle pour ce beau cadeau.

Résumé …

Été 1947, Boulogne-Billancourt. Lors d’un bal typique de l’après-guerre, Edmond, jeune ouvrier chez Renault, rencontre Olympe, fille de politicien. Il ne se doute pas qu’elle va bouleverser sa vie. Passionnée d’alpinisme, la jeune femme n’a qu’un rêve : escalader le Mont-Blanc pour égaler la prouesse de son aïeule Henriette d’Angeville. Malgré son manque d’expérience, Edmond promet qu’il l’aidera à le réaliser. Seulement, le train-train quotidien et plusieurs drames vont petit à petit émousser leur détermination… Mais qu’importe, l’amour est plus fort que tout, dit-on. Et s’il est capable de déplacer des montagnes, il peut aussi aider à les gravir.

Mon avis …

Ce que j’aime le plus, sans doute, c’est quand une personne qui m’est chère partage avec moi l’un de ses coups de coeur littéraires. Quand Diane m’a offert cette BD qu’elle avait aimée, je savais que je la lirai avec une émotion particulière, pour ces raisons-là. Je dois vous dire que cette lecture fut un enchantement. J’avais volontairement choisi de ne rien savoir à son sujet avant de m’y plonger, et j’ai bien fait.

Ce que j’ai le plus aimé, c’est le personnage d’Olympe. Inspirante, pleine de rêves qui ne correspondent pas forcément à ceux d’une jeune fille de son rang ou de son âge : elle souhaite monter au Mont Blanc, comme sa maman décédée en rêvait. Dans cette époque où son père doit approuver son fiancé et lui donner l’autorisation de travailler, Olympe rêve de liberté. Elle souhaite s’affranchir de toutes ces obligations qui ne ressemblent pas à ses aspirations. Elle veut choisir elle-même sa voie, son bonheur, son avenir.

Son histoire d’amour avec Edmond est en cela originale car jamais Olympe n’acceptera de laisser son mari choisir sa vie pour elle. C’est très simple : elle préfère être seule qu’être en couple si cela signifie qu’elle n’est pas heureuse et égale à son mari. Sa passion pour la montagne est plus forte que tout, et la personne qui choisit d’être dans sa vie doit l’accepter. J’ai trouvé leur histoire magnifique et la vie qu’ils partagent laisse, après la lecture, un sentiment d’avoir eu le privilège de découvrir une merveilleuse pépite inoubliable.

Pour résumer …

Absolument sublime, un coup de coeur inoubliable avec une héroïne libre, engagée et inspirante, comme on aimerait en découvrir plus souvent. Quand l’amour de la montagne et l’aspiration au bonheur est plus fort que tout.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Publicités

6 réflexions au sujet de « Edelweiss • Mazel et Mayen »

  1. Je ne connaissais pas cette bande dessinée et vu ton premier paragraphe, j’ai parcouru seulement les grandes lignes de ton article afin de me réserver quelques surprises. J’espère sincèrement le découvrir et l’apprécier autant que toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.