Feel-Good

L’année où je t’ai rencontré • Cecelia Ahern

L’année où je t’ai rencontré est ma troisième lecture parmi les romans de Cecelia Ahern, ayant déjà lu Merci pour les souvenirs et Les jours meilleurs. Ce nouveau roman publié me faisait très envie et je tiens à remercier les éditions Milady de me l’avoir envoyé.

Résumé …

Jasmine aime deux choses : sa sœur, Heather, et son travail. Lorsqu’elle est licenciée, elle découvre qu’elle ne sait pas qui elle est réellement. Matt aime deux choses : sa famille et l’alcool. Sans eux, il sombre. Le chemin de ces deux personnages se croise le soir du réveillon du nouvel an. Ils ont du temps à ne savoir qu’en faire et se trouvent tous les deux à la croisée des chemins. Au fur et à mesure que l’année s’écoule, entre nuits étoilées et journées tranquilles, Jasmine et Matt nouent une amitié aussi surprenante qu’inattendue. Parfois, il faut savoir s’arrêter pour mieux se remettre en route.

Mon avis …

En quelques pages seulement, j’avais compris que ce livre allait me laisser assez perplexe, et qu’il allait falloir que je m’habitue à ses nombreuses particularités. Il faut dire qu’il ne correspondait pas tout à fait au livre que je m’attendais à lire. La narration était très particulière, l’héroïne aussi.

Ce qui m’a sans doute le plus gênée, c’est que j’ai été rapidement perturbée par le lien censé exister entre les deux personnages principaux. Jasmine accorde à Matt, son voisin, une importance très forte dans son quotidien, l’observant en permanence, s’adressant à lui intérieurement, en le tutoyant. Se permettant de juger son mode de vie, ses choix, l’image qu’il renvoie. Or, on réalise rapidement qu’ils ne se connaissent en fait pas du tout, et qu’à part assister chaque nuit à son alcoolisation certaine et à ses disputes avec sa femme, Jasmine ne connait absolument rien de la vie de Matt, si ce n’est l’image publique qu’il renvoie de lui, étant un animateur radio assez connu. Elle a de nombreux préjugés à son sujet, une idée toute arrêtée sur ce qu’elle pense de lui. L’un et l’autre vont se retrouver sans emploi, en même temps, et vont donc se cotoyer dans cette période particulière de leurs vies où ils se cherchent beaucoup personnellement et professionnellement.

J’ai trouvé qu’il y avait un décalage entre ce que l’auteur renvoie de Jasmine et Matt et ce qui existe réellement entre eux, et cela perd un peu le lecteur. Cependant, j’ai également vite compris que Jasmine était dans une période compliquée, presque en dépression, en recherche d’elle-même, d’un sens à sa vie, et donc cela pouvait expliquer aussi qu’elle cherche en Matt une occupation, une mission. J’ai beaucoup aimé voir leur relation évoluer, les échanges qu’ils ont saison après saison, et c’est pour moi une des forces de ce livre. Ils se dévoilent l’un et l’autre progressivement, nous permettant de découvrir leurs faiblesses et leurs points sensibles.

Le personnage de Jasmine est également attachant malgré toutes ses maladresses, notamment dans son rapport aux autres. Son repère, c’est sa soeur Heather, atteinte de trisomie, de laquelle elle s’occupe énormément depuis le décès de leur mère. Pour elle, c’est un devoir, et aider sa soeur est ce qui compte le plus au monde à ses yeux. J’ai également adoré ces passages concernant Heather, où Jasmine va également se rendre compte qu’à surprotéger cette soeur, elle ne lui rend pas forcément service, et elle ne lui permet pas de vivre sa vie d’adulte, ses propres expériences, de s’émanciper de ces proches qui l’ont toujours accompagnée. Il y a de très beaux messages sur le handicap dans ce roman, et ils m’ont semblé importants.

Contrairement à mes impressions premières, j’ai finalement réussi à m’attacher à ce livre. J’avais envie de connaitre la suite, et j’ai aimé son contenu, doux et plein de philosophie sur la vie. Je me suis véritablement beaucoup attachée aux personnages qui finissent par former comme une famille. C’est un livre dans lequel il faut prendre le temps de rentrer, d’apprivoiser. C’est également une ode à la nature, aux pouvoirs des plantes, un parallèle entre les saisons et la nature et le fait de grandir soi-même, de se transformer. Je crois cependant qu’il aurait pu être un peu plus réussi si la relation entre Heather et Matt notamment avait été abordée un peu différemment à ses débuts. J’ai vu de nombreux avis négatifs au sujet de ce roman et je peux les comprendre car j’ai failli plusieurs fois abandonner ma lecture. Finalement, je ne regrette pas d’avoir persévéré, même si ce ne sera évidemment pas un coup de coeur.

Pour résumer …

Une jolie histoire pleine de douceur sur la recherche du bonheur et les rencontres, qui inspirent à changer sa vie. J’ai eu quelques difficultés dans ma lecture, mais j’ai choisi de persévérer et je ne le regrette pas. C’est un livre qu’il faut apprivoiser et l’on finit par beaucoup s’attacher aux personnages.

Ma note : ★★★★☆☆
(14/20)

Publicités

4 réflexions au sujet de « L’année où je t’ai rencontré • Cecelia Ahern »

  1. Ce roman m’avait fait de l’oeil à sa sortie puis je l’avais un peu oublié mais ta chronique m’a redonné envie de le lire, malgré les avis négatifs que j’avais vu passer!

  2. J’ai finis ce livre hier ça tombe bien ! J’ai eu du mal à accrocher car je pense que je m’attendais à autre chose, étant grande amatrice des romans de l’auteur. J’ai beaucoup aimé la relation entre Jasmine et Heather mais sans vraiment réussir à accrocher aux personnages ce qui m’arrive rarement. J’avais aussi été assez déçue par Le joueur de billes même si l’histoire est sympa

  3. J’ai lu « Ps I Love You » de cette autrice et aussi « La vie en arc en ciel ». J’ai beaucoup aimé le second. Il a des airs de « Un jour » de D.Nicholls ❤

    Je ne suis pas beaucoup cette autrice alors je ne pense pas lire celui que tu présentes 😀 Merci pour ton avis en tout cas 😀

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.