BD Jeunesse

Les fleurs de grand frère • Gaëlle Geniller

J’ai découvert cette BD lors d’un tour en librairie en tant que bibliothécaire, et quand nous avons acheté cette BD jeunesse, j’ai eu envie de la découvrir au plus vite. A vrai dire, les dessins m’attiraient beaucoup et j’étais curieuse de découvrir son contenu.

Résumé …

« Un jour de printemps, des fleurs se sont mises à pousser sur la tête de grand-frère. Au début, elles l’ont effrayé, et il ne savait pas quoi en faire. Nous sommes allés voir Mamie, qui connaît tout sur les fleurs. Mais des comme ça, elle n’en connaissait pas. Grand-frère a alors demandé à Papa de les lui couper. Papa lui a dit « Mais tu ne les as pas encore écoutées ! » Les fleurs ont alors commencé à lui parler… »

Mon avis …

Quand le personnage de cette BD se réveille un matin, il a des fleurs sur la tête. Difficile, pour un si jeune enfant, de devoir accepter de s’exposer avec une particularité si grande. Il ne connait aucune autre personne à qui cela est arrivé, et il lui semble impossible de supporter ces fleurs qu’il aimerait d’ailleurs pouvoir couper. Sans compter que le regard des autres à l’école va être très difficile à supporter. En effet, ces fleurs n’étant pas vraiment discrètes, il va lui être impossible de les cacher, et c’est donc moqueries et regards curieux qui vont se poser sur lui.

Pourtant, jour après jour, il va se surprendre à les aimer, à s’attacher à elle, notamment parce qu’à force de cohabiter, elles font partie intégrante de sa personne. C’est donc lui-même qui va devoir apprendre à vivre avec elles, et se rendre progressivement compte qu’elles n’apportent pas que des contraintes mais qu’elles peuvent aussi être précieuse. Il va apprendre à les voir comme une chance, comme une petite spécificité qui lui est propre et qui le rend spécial. J’ai immédiatement été sensible aux illustrations, qui sont tout en douceur, avec des tons pastels et des traits en rondeur. La bienveillance de cet ouvrage passe à la fois à travers son texte mais aussi à travers ses dessins, et j’ai su que j’allais adorer cette lecture dès le départ.

Vous l’aurez donc compris, cette bande dessinée n’a rien d’habituel, elle est même toute en singularité. J’ai aimé ce côté très surprenant, où l’on se laisse porter sans savoir vraiment où tout cela va nous mener. Et puis on réalise très vite que c’est tout simplement très beau, que cette BD devrait être lue par tous, qu’elle renverse tous les clichés, qu’elle évoque avec beaucoup de justesse le fait de grandir, et qu’elle transmet de sublimes messages de tolérance et d’acceptation de soi. Difficile de trouver les mots permettant de rendre à cette BD toute sa beauté, sa poésie, et pour exprimer à quel point elle m’a émue. Il y a tellement de messages réunis en si peu de pages que l’on pourrait parler pendant des heures de tout ce qu’elle contient. Elle m’a profondément touchée et je ne l’oublierai pas, c’est certain.

Pour résumer …

Un petit bijou de poésie, de douceur, qui fait énormément de bien et qui transmet énormément de messages importants tels que la tolérance, l’acceptation de soi et le fait de grandir et d’aimer l’adulte que l’on deviendra.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

2 réflexions au sujet de « Les fleurs de grand frère • Gaëlle Geniller »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.