Mangas

Mujirushi, le signe des rêves, tome 1 • Naoki Urasawa

J’ai beau débuter en lecture de mangas, j’étais au courant en tant que bibliothécaire que ce manga faisait partie des incontournables de l’année 2018. Nous l’avons acheté à la médiathèque où je travaille et ma curiosité l’a emporté : je l’ai donc emprunté.

Résumé …

Gérant naïf et falot d’une petite manufacture d’objets en caoutchouc, Takashi Kamoda se voit placer sous séquestre pour fraude fiscale. Il perd son entreprise et sa femme le quitte. Les dettes accumulées, il reste seul avec sa fille, et un désespoir grandissant. Epuisé et découragé, il erre en ville avec sa petite Kasumi. À deux doigts de céder à l’irréparable, il trouve sur sa route un étrange “signe des rêves”, envoyé par Iyami, mystérieux dandy au sourire affable, qui se prétend ami de Sylvie Vartan et de François Mitterrand, et qui veut lui confier une mission qui le conduira à… musée du Louvre à Paris ! Il accepte, contre l’avis de sa fille, contrainte de le suivre dans l’aventure. Les voilà embarqués dans une série de manigances improbables autour de la Dentellière, le chef-d’oeuvre de Vermeer, dans les dédales du Louvre.

Mon avis …

C’est vraiment un manga qui m’a intriguée par tous les avis positifs qui circulaient à son sujet, et également par le fait que ce soit une série courte en deux tomes seulement. Je l’ai ouvert par pure curiosité, et je me suis surprise à la dévorer sans réussir à le refermer. J’ai vraiment beaucoup aimé, et je suis bien contente d’avoir lu ce premier tome plein de surprises.

L’histoire est très originale, et dès le départ, l’auteur réussit à nous captiver. Nous suivons un père et sa fille face à de gros problèmes financiers et des dettes qui s’accumulent. Le hasard va leur faire croiser un homme étrange qui leur raconte, à la manière d’une fable, un épisode de sa vie à Paris, il y a de nombreuses années. Il leur annonce une chose curieuse : il est capable de les rendre heureux à nouveau.

Son histoire va les transporter à Paris, puisque ce manga est une véritable ode à la capitale française, à ses richesses culturelles, mais surtout à son Musée du Louvre, véritable fascination pour cet homme. Avec lui, nous découvrons le musée dans ses moindres détails, les merveilles qu’il garde, mais surtout un tableau qui a complètement chamboulé son existence. Plus il raconte sa vie, plus cela semble improbable. Cet homme semble tout savoir, avoir connu tout le monde, comme si la France et sa culture n’avaient aucun secret pour lui.

Révélation après révélation, j’ai été vraiment surprise par ce manga, embarquée par l’histoire, et la tension et l’intrigue sont véritablement présents. Je trouve que c’est une série innovante, qui fonctionne entièrement, et qui peut plaire à de nombreux lecteurs. J’ai vraiment hâte de lire la suite afin de savoir comment tout cela va se terminer. Il y a en tout cas un gros potentiel, et ce premier tome fut pour moi une vraie réussite.

Pour résumer …

Intrigue, tension, j’ai été captivée par ce premier tome passionnant qui nous emmène de révélation en révélation. C’est innovant et très réussi, je ne peux que recommander cette courte série.

Ma note : ★★★★★☆
(16/20)

Publicités

Une réflexion au sujet de « Mujirushi, le signe des rêves, tome 1 • Naoki Urasawa »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.