Historique

Les enfants du fleuve • Lisa Wingate

Déjà plus d’un an que ce roman a rejoint mes bibliothèques et, si j’ai pris autant de temps pour le lire, c’est que j’attendais le moment parfait pour l’ouvrir. Je suis ravie que ce moment soit enfin arrivé car ce roman a été un véritable coup de coeur.

Résumé …

Memphis, 1939. L’existence de Rill Foss, douze ans, et de ses quatre frères sœurs bascule le jour où des inconnus les arrachent à leur famille, sur les bords du Mississippi. Jetés dans un orphelinat, les enfants réalisent bien vite qu’ils ne verront plus leurs parents. La mystérieuse Société des foyers d’accueil du Tennessee vient de sceller leur sort à tout jamais.

Caroline du Sud, de nos jours. Avery Stafford, jeune avocate épanouie à qui tout semble sourire, est de retour dans la ville de son enfance. Lors d’une visite à sa grand-mère, une étrange conversation remet en cause toutes ses certitudes. Quelle est vraiment l’histoire de sa famille ? Bien décidée à découvrir la vérité, Avery commence à enquêter, sans se douter qu’elle s’apprête à déterrer des secrets enfouis depuis des années.

Mon avis …

Quel merveilleux sentiment que d’avoir attendu pour lire un roman en lequel on plaçait tellement d’attente, et qui se révèle à la hauteur de ce que nous imaginions. J’avais énormément entendu parlé de ce titre, extrêmement plébiscité à l’étranger et j’ai compris pourquoi dès que je l’ai commencé. C’est un roman historique comme je les aime. De ceux qu’il faut savourer pendant des jours, parfois même des semaines. De ceux qui choisissent de raconter des pans oubliés de notre Histoire, plus ou moins récente. De ceux qui me donnent la sensation d’avoir appris quelque chose d’important, que je n’oublierai pas. Parce que j’ai vécu l’histoire si intensément que les personnages m’accompagneront longtemps. C’est un roman dans lequel j’ai été emportée, sachant dès le départ que ma lecture durerait plusieurs jours. C’est le genre de récit qu’il faut prendre le temps d’intégrer, de digérer, duquel j’ai eu envie de m’imprégner. C’est souvent le cas pour les romans historiques de cette intensité, qui racontent des faits méconnus, réparant ainsi une forme d’injustice, ayant souvent été oubliés ou enterrés par le temps qui est passé.

Dans « Les enfants du fleuve », Lisa Wingate revient sur le scandale de la Société des foyers d’accueil du Tennessee qui, pendant des années, a recueilli, bien souvent en les arrachant à leurs familles, des enfants issus de milieux et de familles défavorisés, afin de les faire adopter par des familles très aisées, bien souvent même célèbres. L’histoire de Rill et de ses frères et soeurs en est la triste illustration. Les personnages sont complexes, bien creusés et riches. C’est évidemment un aspect que j’ai apprécié dans le roman. On retient notre souffle, accrochés à l’intrigue, espérant une fin heureuse, tout en sachant que cette terrible histoire a malheureusement existé et a été celle de nombreuses familles, séparées et brisées, tentant toute leur vie de combler un vide impossible à remplir.

En alternance d’époques, nous assistons aux méthodes affreuses de cette Société, au traitement insupportable subi par les enfants, mais aussi aux conséquences de ces actions sur les vies de nombreux enfants, tout au long de leur vie, et de familles qui, jamais, ne les retrouveront. Cette histoire brise le coeur par son injustice et elle a le véritable mérite de rendre visibles ces actes commis et bien souvent gardés sous silence.

Lisa Wingate a réussi a construire un récit très intéressant, en le traitant sous deux angles différents, afin que le lecteur découvre progressivement comment les deux histoires sont en réalité liées. J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture qui m’a profondément émue. C’est une véritable saga historique marquante et bouleversante qui ne peut laisser indifférent.

Pour résumer …

Une saga historique inspirée de faits réels pour dénoncer les méthodes d’adoption de la Société des foyers d’accueil du Tennessee et tous ces enfants arrachés à leurs familles. Bouleversant.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Acheter le livre en poche *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

2 réflexions au sujet de « Les enfants du fleuve • Lisa Wingate »

  1. Je suis ravie que tu aies aimé ce roman historique. Tout comme toi, j’aime ces romans inspirés d’histoires vécues, surtout quand ils sont bien documentés. Après l’avoir lu, j’étais choquée de lire que ce manège a duré si longtemps!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.