Mes pratiques de lecture

Comment trouver le temps de lire plus ?

Lorsque j’échange avec les personnes qui me suivent sur le blog ou sur mes différents réseaux sociaux, une question revient souvent : « Comment fais-tu pour lire autant ? ». J’ai donc pensé qu’un article sur le sujet serait utile pour me permettre de vous donner mon point de vue sur le sujet, et mon organisation de tous les jours concernant la lecture.

Organiser son quotidien pour lire davantage

Pour commencer, je tiens à préciser que je travaille à temps complet (39h/semaine), et que j’ai à peu près 1h de trajet par jour pendant lequel je conduis, et donc où je n’ai pas la possibilité de lire. Trouver des moments de lecture me demande donc une véritable organisation. Contrairement aux idées reçues, mon travail n’est pas de lire, puisque je ne suis pas rémunérée pour lire dans mon métier de bibliothécaire, et c’est donc bel et bien sur mon temps libre que je trouve des moments pour lire.

Vous l’imaginerez donc, trouver le temps de lire autant me demande une certaine organisation, et me demande surtout de provoquer des moments de lecture. Je choisis donc, par exemple, de me lever un peu plus tôt le matin pour lire environ 15-20 minutes. En effet, j’ai constaté que j’étais trop fatiguée pour lire efficacement le soir, et j’ai donc fait le choix de me coucher un peu plus tôt, pour pouvoir lire le matin. J’ai d’ailleurs remarqué que notre esprit est bien plus vif au réveil et que la lecture est donc beaucoup plus efficace. Cela me permet de commencer la journée avec un petit moment pour moi.

J’essaie également de lire un peu sur mon temps de pause déjeuner, entre 10 et 20 minutes environ. Là encore, il s’agit de prendre un peu de temps pour moi et pour ce qui me fait du bien. Je constate aussi que cela m’aide à me couper un peu du travail et des soucis du quotidien. C’est un petit moment d’évasion qui m’est précieux.

Choisir de lire à la place d’une autre activité

Ce n’est pas forcément l’avis de tout le monde, mais pour moi, lire est souvent une question de choix. Il y a bien entendu des exceptions, mais je ne crois pas que lire beaucoup est une « chance », comme je l’entends souvent.

Lire demande des efforts, et nous ne sommes pas toujours prêts à nous concentrer sur un livre. Nous faisons bien souvent le choix, à la place, d’allumer la TV, de regarder des émissions, Netflix, d’écouter de la musique, ou encore de surfer sur le web. J’ai remarqué notamment que nous passons facilement un temps fou sur les réseaux sociaux. Quand je me demande ce que cela m’apporte, je me dis parfois que je préfère éteindre mon téléphone et lire à la place. Cette réflexion, je crois que chacun devrait la mener. Je considère que si quelqu’un lit davantage que moi, c’est aussi sans doute parce qu’il fait d’autres choix que moi. Parce que quand je passe la soirée devant la télévision, c’est un choix conscient que j’effectue, de préférer la TV à la lecture, pour diverses raisons. Parfois seulement, on ne réalise pas vraiment le temps que l’on perd à faire des choses qui ne nous procurent pas de réelle satisfaction. Il faut devenir acteur de chaque moment de sa journée pour prioriser les activités dont on a besoin.

Je pense donc que si nous coupons les écrans (par exemple) quelques minutes par jour, cela peut nous donner du temps pour lire, et être très bénéfique à de nombreux autres niveaux. Cela nous repose, nous permet de nous changer les idées, et surtout nous offre un petit moment de bonheur avec une activité qui nous plait vraiment.

Tirer profits des moments « creux » du quotidien

Enfin, ma dernière petite astuce est tout simplement d’avoir toujours un livre avec moi. Cela est parfois un peu compliqué au niveau place, donc la liseuse est pour moi la meilleure des solutions. J’ai toujours un livre sur moi et il s’avère en réalité que nous avons un grand nombre de moments dans nos vies où nous ne faisons rien à part attendre. Un rendez-vous médical, administratif, un trajet en transport en commun (métro, train..), etc. Cela a révolutionné mon temps de lecture, et c’est pour moi indispensable d’être toujours accompagnée de mon livre. Dans ces moments-là, observez les personnes autour de vous, elles seront presque toutes en train de surfer sur leur téléphone. Peut-être que ce temps-là est un temps finalement précieux pour faire quelque chose qui nous tient vraiment à coeur ?

Savoir s’écouter

Enfin, il me tenait à coeur de préciser qu’il faut avant tout savoir s’écouter, et que lire peu ou pas du tout n’est à mes yeux absolument pas un problème. Je crois que la vie est faite de plein de petits bonheurs, et c’est tout à fait normal parfois de ne pas faire passer la lecture en priorité, mais de plutôt se consacrer à d’autres choses. De même, certaines périodes sont marquées par des évènements particuliers, qui font que notre esprit n’est pas disponible pour la lecture. Je considère qu’il faut savoir s’écouter, et que ce n’est pas grave de ne pas lire. Cela doit être un plaisir, et il faut accepter aussi que nous ne sommes pas dans de bonnes dispositions pour cette activité lors de certaines périodes de notre vie.

Lire ne doit pas être une course au nombre de livres ou de pages lus, mais plutôt un plaisir, qui doit accompagner notre vie. Il faut que chacun trouve dans son rythme de lecture ce qui lui convient le mieux, et si cela signifie lire un seul livre à l’année, je ne vois pas où est le problème. J’ai d’ailleurs, moi-même, passé plusieurs années à ne pas lire un seul livre au cours de mon adolescence, tout simplement car j’avais envie d’autres choses. A l’inverse, quand on a envie de lire, je crois qu’il faut s’écouter aussi et essayer de provoquer un peu les choses pour essayer de se trouver des petits moments de lecture, pour soi.

Voilà donc la fin de cet article sur mon rythme de lecture. Il me trottait dans la tête depuis un moment, car j’avais à coeur de répondre à toutes ces idées reçues que l’on me communique fréquemment sur ma « chance » de lire autant, ou encore sur ce rythme de lecture « fou » que je peux avoir. On peut bien entendu avoir une autre vision des choses mais voici la mienne, et je tenais à la partager avec vous pour répondre à vos nombreuses interrogations.

Je reste persuadée que nous avons tous, dans la journée, des petits moments disponibles pour la lecture. Il arrive cependant que l’on préfère consacrer ce temps-là à une autre activité (TV, ordinateur, téléphone, réseaux sociaux, jeux vidéos, etc.) et c’est le choix de chacun. Il faut simplement avoir conscience des choix que l’on fait, et être heureux dans son quotidien avec ces choix et activités-là. Si on ne lit pas assez à notre goût, peut-être suffit-il de réduire un peu chaque jour l’une de ces activités pour pouvoir se sentir un peu mieux ?

Pour finir, je tiens à préciser que cette organisation fonctionne sur mon propre quotidien avec mes propres impératifs. Chaque personne a sa vie, ses urgences et obligations qui ne rendront pas forcément possibles tous ces aménagements. Et bien entendu, ce qui correspond à mon quotidien aujourd’hui ne sera pas forcément celui de demain, et il est bien entendu normal que nos rythmes de lecture évoluent en fonction de notre vie à un instant précis. Le tout est de trouver une organisation qui nous convienne le mieux possible.

J’espère que cet article vous aura intéressé. N’hésitez pas à partager en commentaires votre propre organisation de lecture !

Publicités

16 réflexions au sujet de « Comment trouver le temps de lire plus ? »

  1. Le soir je me laisse souvent piéger par les écrans. J’aime autant les films que les livres, alors le choix est parfois difficile. Du coup je lis avant de m’endormir mais souvent je dois lutter et n’apprécie donc pas le livre à sa juste valeur. Par contre le week-end j’adore lire le matin, au réveil, flâner à travers les pages. Mais surtout, il va falloir absolument que je m’organise mieux pour m’accorder plus de temps pour écrire… Tellement de choses à faire ! 😀 Je vais essayer de suivre ton exemple et me balader en ayant toujours un bouquin sur moi. 😉

  2. Fut un temps où, à cause de soucis, le sommeil me fuyait et je me retrouvais alors dans la cuisine avec un livre et un café. Cela ne m’arrive plus. Je suis à la retraite et l’hiver, lorsque le jardin ne demande plus de soins, je lis dans la journée. J’alterne avec broderie et tricotage. L’été c’est au jardin lorsque les travaux de jardinage sont terminés, à la plage parfois. J’emporte toujours un livre avec moi partout. Mais je dois avouer que je me suis inscrite sur facebook pour suivre le travail de mon fils, auteur de BD et que je perds pas mal de temps sur ce réseau social. Il va falloir que je me désintoxique !

  3. Vraiment génial ton article !!
    Avec mon ancien boulot j’arrivais aussi bien à prendre 20-30 min pour lire le matin avant d’aller travailler et c’était top. Maintenant je me lève trop tôt du coup impossible pour moi de lire (en me levant à 5h30 je me rendors sur le bouquin si j’essaye 😂). Et le soir j’ai du mal à me ménager du temps parce que je discute toujours avec mes coloc ou je sors, mais comme tu le dis, c’est une question de volonté, je pourrais filer dans ma chambre et lire, mais je ne le fais pas. Je pense que ça va changer parce que prendre le temps de lire me manque 😀

    1. La lecture a toujours été présente dans mon quotidien. Naturellement, maintenant, je m’y consacre de façon pleine et entière. Du coup, je lis vite et jamais assez ! C’est un luxe pour lequel je consacre quand-même beaucoup d’argent…Je confirme que trimballer un bouquin partout aide à lire ! Et, pour les notes ou citations, le ☎️fait très bien l’affaire ! C’est une bulle qui me permet de voyager, découvrir et connaître tant de choses que sans elle je ne pourrais vivre ! Merci de provoquer ainsi la réflexion cet le partage !

  4. Bonjour,

    Merci pour l’article. Il est vrai qu’il n’est pas évident de trouver le temps de lire quand on a un job à plein temps à côté. J’ai aussi un job de 38h/semaine qui n’a rien à avoir avec le milieu littéraire (bien que celui-ci m’intéresse de plus en plus), je grapille aussi du temps ici et là pour me plonger dans mes livres. Il y a un an, j’ai ouvert mon blog et au début je postais uniquement des billets d’humeur, puis j’ai très vite partagé mes lectures du moment et c’est grâce à mon blog que j’ai commencé à lire plus. Je lis aussi sur ma pause de midi, je choisis de remplacer (pas toujours) la télé aux livres et j’ai aussi toujours un livre avec moi. Je pense que ces trois habitudes peuvent déjà pas mal changer la donne.

  5. Ton article est très sympa à lire et surtout très réaliste ! Je trouve que tes conseils sont concrets et facile à mettre en place. Quand mon quotidien s’est accéléré et que je suis passée de la vie étudiante à la vie professionnelle, j’ai eu un moment de flottement durant lequel je n’arrivais plus à lire parce que j’avais l’impression de ne pas avoir le temps. Mais comme tu l’expliques, la technique c’est de profiter des moments de creux du quotidien: trop de monde le matin dans le métro pour tenir un livre ? J’ai acheté une liseuse ! Je fais beaucoup de longs trajets à pied durant lesquels je ne peux pas lire ? Hop je me lance dans les livres audio ! Comme tu le résumes si bien, il faut devenir acteur de chaque moment de sa journée, c’est ça le secret pour apprécier l’activité dans laquelle on se lance 🙂

  6. Coucou, on me pose souvent également beaucoup ce genre de questions. Pour ma part je me lève une heure plus tôt avant d’aller travailler. Je peux donc lire une heure tous les matins. C’est effectivement une bonne chose pour moi car cela me permet de bien commencer la journée et je suis en effet plus concentrée pour lire le matin que le soir où je m’endors tout de suite devant ma lecture. J’emmène également mon livre au travail pour pouvoir lire 1h entre midi et deux car j’ai la chance d’avoir 1h30 de pause déjeuner. J’emporte également mon livre lors de rdv médicaux car je lis dans la salle d’attente par exemple. Le weekend j’adore lire en prenant mon petit déjeuner je ne me lève la aussi pas tard vers 8h30 pour pouvoir avoir le temps de le faire. Effectivement je suis totalement d’accord que quand on veut on peut trouver du temps pour la lecture, il faut juste choisir ses priorités. Bises.

  7. Coucou, super ton article. J’aime beaucoup, car cela me donne des idées. Je suis mère d’un petit homme de 2 ans, et il est difficile pour moi de trouver un peu de temps pour lire. Je lis surtout, quand le petit dort, soit pendant la sieste de la journée, et surtout la nuit. Je manque de sommeil mais cela est compensée par la satisfaction d’avoir lu quelque chapitre. Difficile de lire quand il est éveillé. Merci.

  8. Très bon article! Je trouve ça super intéressant de voir comment les gens passent leur temps… je finis à peine des études universitaires en langues et littératures, ce qui fait que pendant toutes ces années, mon rythme de lecture m’a été imposé par l’université. Aujourd’hui j’ai fini les études depuis deux semaines seulement, et je ne peux pas m’empêcher d’acheter de nouveaux livres! Du coup j’ai profité de ce temps pour créer un blog lecture et un compte Instagram pour faire partie de la grande communauté des lecteurs en ligne et pouvoir partager tout ça, mais parfois voir le nombre de lectures que les blogueurs/ses lisent ça me démoralise parce que je me dis que jamais je ne lirai autant et donc que je serai toujours à la traine! Au final, c’est chacun son rythme et ça n’a pas d’importance 😊
    Merci en tout cas, et passe une très belle journée 😙

  9. En effet, tout est question de choix et d’organisation… Personnellement j’ai la chance de prendre les transports en commun et que le tram soit bondé ou pas, je sors mon livre ! (j’ai toujours un livre sur moi et j’en ai un autre en cours à côté mon lit que je lis le soir et le matin (le we). Et depuis 2 ans, j’accompagne mon fils au foot et c’est assez loin de la maison donc je ne peux pas rentrer avant la fin de son entrainement, du coup j’ai accepté de ne rien faire d’autre que lire pendant ces 2 heures là ! ça a été une décision difficile car j’ai toujours milles choses à faire, mais je me suis rendu compte qu’il m’était plus agréable et bénéfique d’accepter de rester sur place et de profiter de ce moment pour me consacrer à un vrai plaisir moi aussi : lire ! C’est parfois dans le vestiaire (pas très glamour) avec un petit plaid l’hiver et un thermos de thé ! Mais j’y trouve mon compte. J’ai également la chance d’avoir une bibliothèque juste à côté de mon bureau et à la pause, quand je ne mange pas avec mes collègues, je file m’installer avec mon livre dans un coin confortable pour poursuivre ma lecture ! à chacun de savoir profiter des petits moments qui nous sont offerts et pendez à éloigner vos portables ! Bonne lecture ! et merci pour ce blog où je prends beaucoup d’inspiration pour mes lectures !

  10. Merci beaucoup pour ton partage, ça me donne vraiment envie de lâcher les écrans pour lire plus, c’est vrai que lire le matin peut être intéressant !
    Et comme tu dis parfois la vie fait que nous ne sommes pas « disponible psychique ment pour lire » même si l’envie est là ! C’est mon cas actuellement, en plein déménagement… Je vois tous mes livres non lu je me mets une pression inutile et quand j’essaie de lire je ne suis pas dedans (ce qui ne rend pas service au pauvre petits romans qui se trouvaient là ahah)

  11. Je prends beaucoup de temps pour lire et comme toi, j’essaye vraiment de faire des choix conscients sans me laisser happer par une activité ^^ par contre, c’est parfois difficile, notamment avec les réseaux sociaux, le téléphone, donc je me force à m’en détacher un peu car je sais que je suis trop dessus et que je perds un temps fou, ce qui me frustre beaucoup !

  12. Jeune maman je profite de mon trajet en métro et des siestes pour lire! Un arrêt maladie qui m’a cloué au lit durant 2 mois m’a permis de rattraper mon retard. Difficile retour à un rythme de lecture après ça! Et je te rejoins sur le fait que dans les salles d’attente je suis l’une des rares à lire à chaque fois!

  13. Je valide totalement ton article et j’avais d’ailleurs prévu d’en rédiger un sur le même thème car mes abonnés sur Instagram et les lecteurs de mon blog sont aussi tout le temps en train de me dire « je n’ai pas le temps de lire ». Cette phrase je la déteste au plus haut point tant elle ne veut rien dire ! Tout est une question d’organisation et de priorités !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.