BD Adulte

Edmond • Léonard Chemineau

J’ai reçu la BD « Edmond » dans le cadre des Talents Cultura 2019 puisque ce titre fait partie des 4 lauréats de la catégorie BD. Ce fut donc l’occasion pour moi de la découvrir, pour mon plus grand plaisir.

Résumé …

Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit mais qui deviendra la pièce préférée des français, la plus jouée du répertoire jusqu’à ce jour.

Mon avis …

Comme tout le monde, je connais Cyrano de Bergerac, monument du théâtre français. Pourtant, je ne sais pas grand chose de son auteur, Edmond Rostand. L’idée d’une bande dessinée lui étant consacrée me plaisait donc beaucoup. C’est en réalité l’adaptation d’une pièce de théâtre mettant en scène cet auteur encore inconnu lorsqu’il écrit Cyrano de Bergerac qui deviendra un succès qui traversera les siècles.

Edmond Rostand est un écrivain en manque d’inspiration, qui ne rencontre pas le succès. C’est, bien entendu, toute sa vie qui en souffre, et en premier lieu sa vie de couple, puisque sa femme assiste chaque jour aux difficultés que rencontre son mari à créer. Quand soudain, l’occasion se présente pour lui d’écrire une pièce, il veut relever le défi. Cependant, les délais sont très courts et il peine à trouver l’inspiration.

C’est finalement chez l’un de ses amis qui ne sait pas écrire qu’il va la trouver, en lui proposant de l’aider à courtiser la femme qu’il aime, par le biais de mots d’amour enflammés. Soudain, Edmond Rostand va sentir sa créativité grandir, envoyant des lettres en cachette, du nom de son ami, utilisant les tirades les plus extraordinaires et les mots les plus grandioses. C’est un jeu qui va s’instaurer, une manière pour lui de provoquer sa créativité, même si cela signifie aussi de mentir à sa femme, ou du moins de lui cacher un peu de la vérité. Lettre après lettre, Edmond prête sa plume à son ami, sans que celui-ci ne sache les proportions que cela va prendre. Quant à l’heureuse destinataire de ces courriers, elle va succomber à la prose merveilleuse de cet homme qu’elle croit en être l’auteur.

Cette BD est un hommage à Cyrano de Bergerac, mettant en valeur la place des mots, du vocabulaire, de l’expression. C’est finalement une ode à la langue française, par le biais de lettres d’amour comme cela ne se voit plus. Il y a beaucoup d’humour dans cette BD et les dessins m’ont beaucoup plu également, en transportant le lecteur avec beaucoup de fantaisie et de romantisme de l’époque. J’ai beaucoup ri de ces situations loufoques, de ces malentendus, et des personnages qui sont vraiment bien dessinés.

Inspiration ou proximité avec les faits historiques, je ne sais pas réellement, même si j’ai tendance à penser que cette histoire prend de grandes libertés avec les réelles origines de Cyrano de Bergerac. Mais cela n’a finalement pas beaucoup d’importance, car elle donne envie de relire cette pièce, elle remet même en lumière le talent et le génie d’Edmond Rostand, de la plus belle des manières.

Pour résumer …

Cette BD est un délicieux moment de lecture, en mettant à l’honneur Cyrano de Bergerac et l’histoire de sa création par son auteur, avec humour et en mettant la langue française à l’honneur ! De quoi avoir envie de relire cette pièce à nouveau.

Ma note : ★★★★★☆
(18/20)

Une réflexion au sujet de « Edmond • Léonard Chemineau »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.