Feel-Good

La sirène et le scaphandrier • Samuelle Barbier

Quand ce livre m’a été proposé, c’est tout d’abord le fait que ce roman ait remporté un concours (Prix Télé-Loisirs du Roman de l’été) présidé par Virginie Grimaldi qui m’a convaincue, ainsi que les premiers retours de lecteurs, extrêmement positifs. J’ai donc eu envie de lui donner sa chance et je remercie les éditions Hugo pour cette lecture.

Résumé …

New York. Zach est enfermé dans une cellule, il paie sa dette à la société. Londres. Hanna est enfermée, elle aussi. Elle vit recluse dans son appartement, incapable d’en franchir le seuil. Poussée par son psychologue, elle s’inscrit à un programme pour correspondre avec des prisonniers et fait la connaissance de Zach, qui attire son attention dès ses premiers mots. Et s’il offrait à Hanna une liberté qu’elle pense hors de portée ?

Mon avis …

Les romans épistolaires sont pour moi une valeur sure. J’adore ce format, je ne peux m’empêcher de dévorer les livres qui contiennent des échanges de lettres, et donc évidemment, j’ai adoré cette lecture que j’ai lue à toute vitesse, presque d’une traite. Zach et Hanna ne se connaissent pas, ne se sont jamais rencontrés et sont séparés par un océan. Il purge une peine de prison à New York, elle est cloitrée chez elle à Londres. C’est par hasard, poussés par les personnes qu’ils côtoient en prison ou en thérapie qu’ils vont être amenés à entrer en contact.

D’abord un peu incertains à l’idée d’écrire à un inconnu, emplis de préjugés aussi, ils vont pourtant se prendre au jeu. Parce que ni l’un ni l’autre ne correspond à ce que l’autre attendait. Ils se surprennent par leur confessions, le fait qu’ils soient différents aussi. Cela est intriguant. Ils se donnent envie de s’aider mutuellement, de se pousser vers le haut. Alors que Zach et Hanna n’avaient plus vraiment d’objectifs, ils vont retrouver l’envie de se lever le matin et de se dépasser, de croire en leurs rêves, d’espérer une meilleure vie, pour l’un comme pour l’autre. Au fil des lettres, Hanna et Zach se confient, se dévoilent et se livrent comme jamais ils n’ont su le faire avec personne d’autre. Des sentiments vont naître, une histoire d’amour hors du commun, une proximité qui ne s’explique pas malgré les milliers de kilomètres qui les séparent.

J’ai vraiment beaucoup aimé la relation entre Zach et Hanna. A travers des lettres, par seulement quelques mots, ils réussissent à transmettre énormément. Ils se confient l’un à l’autre avec authenticité, sans jouer un rôle, et cela est rafraîchissant. J’aime suivre des personnages cabossés par la vie, je trouve toujours leurs parcours de vie inspirants, et c’est le cas des personnages de ce roman.

Si j’avais un petit reproche à faire à ce roman, c’est qu’il est un peu court. Avec une histoire aussi addictive, je crois que l’autrice aurait pu encore approfondir son roman. J’ai sans doute ressenti cela car elle a fait le choix d’ajouter des passages en dehors des lettres. Mon ressenti aurait certainement été différent si seules les lettres avaient constitué le récit, comme c’est souvent le cas des romans épistolaires. Zach et Hanna nous prouvent qu’on peut vivre la plus belle et authentique des histoires d’amour sans même se voir, s’entendre, se toucher. Simplement par la force des mots. Et que ces mots peuvent faire vivre la plus belle des aventures et nous pousser à dépasser toutes nos limites. Il est tellement inspirant de lire une histoire d’amour comme celle-ci.

Pour résumer …

Ce fut une histoire d’amour atypique, un roman qui donne envie de rêver plus grand et de croire que tout peut s’arranger, même quand on pense avoir touché le fond. Une lecture qu’on ne peut pas lâcher.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

ACHETER LE LIVRE *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

Publicités

Une réflexion au sujet de « La sirène et le scaphandrier • Samuelle Barbier »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.