Feel-Good

La vie rêvée des chaussettes orphelines • Marie Vareille

Quel plaisir de retrouver Marie Vareille après avoir adoré ses deux premiers romans (Ma vie, mon ex et autres calamités et Je peux très bien me passer de toi). Ayant été un peu déçue par son tout dernier roman (Là où tu iras j’irai), j’étais très curieuse de lire sa nouvelle histoire. Merci à Charleston et à Marie pour le roman et la jolie dédicace.

Résumé …

Sur le papier, Alice va très bien : célibataire parfaitement assumée, elle a une carrière en or dans la finance à New-York, un loft avec vue sur Central Park et un secret si profondément enfoui qu’elle peut presque prétendre l’avoir oublié. Certes, elle ne dort plus sans somnifères, elle collectionne les crises d’angoisse, les TOC et les névroses, mais on ne va pas en faire tout un plat. Tout le monde a ses petits secrets, non ? Mais le problème avec les petits secrets, c’est qu’ils peuvent générer de grosses complications… et si Alice est devenue experte à fuir le passé, elle est beaucoup moins douée quand il s’agit d’affronter la réalité.

Mon avis …

Dans ce roman, j’ai retrouvé beaucoup d’ingrédients qui me plaisent habituellement beaucoup, et l’esprit du livre m’a fait penser à Eleonor Oliphant va très bien pour son héroïne en souffrance qu’est Alice et les secrets de famille qui imprègnent le roman. Mais par d’autres aspects, j’ai également retrouvé un peu de Daisy Jones & The Six pour la passion de la musique et l’artiste extraordinaire et torturée qu’est Scarlett.

J’ai aimé cette complexité que ce soit dans la construction du roman mais aussi dans l’élaboration des personnages. C’est une lecture à la fois vraiment douce, voire même drôle mais aussi parfois triste et émouvante. C’est aussi le désir d’enfant et les difficultés à concevoir qui sont évoqués par l’autrice. A travers le journal d’Alice, on partage ce que traverse son couple et les problèmes de fertilité qu’ils rencontrent. Cela est intéressant car on a bien trop souvent l’impression, à la lecture des romans, que le désir d’être parents s’accompagne systématiquement d’une conception rapide. Or, de nombreux couples rencontrent des difficultés et Alice va subir des rendez-vous médicaux répétés et des actes médicaux intrusifs pour tenter de tomber enceinte.

La relation entre Alice et Scarlett est au coeur du roman. Depuis toujours, Alice s’est donnée pour mission de veiller sur sa soeur, délaissée par leur mère. C’est donc toute sa vie et ses choix qui vont être conditionnés par l’envie d’aider sa soeur, de la soutenir dans ses rêves et de s’assurer que, quoi qu’il arrive, elle s’en sorte et puisse avoir la vie qui la rendra heureuse. Ce roman est en véritable mélange entre scènes très drôles comme Marie Vareille sait si bien les écrire mais aussi des passages beaucoup plus forts, dont l’intensité surprend.

Il s’agit sans doute du roman le plus abouti de Marie Vareille. Ses héroïnes sont inoubliables, son histoire bouleversante et d’une profondeur insoupçonnée. C’est un merveilleux coup de coeur que j’ai terminé en pleurant. Ce livre est bien plus surprenant qu’il n’y parait. D’abord car derrière son titre et sa couverture légers, il est d’une réelle profondeur, provoquant des émotions fortes. Et puis, cette histoire ne cesse de nous surprendre et j’avoue que je n’avais absolument pas compris tout ce que ce roman contenait jusqu’à ce que Marie Vareille me surprenne comme je l’ai rarement été en lisant un roman. C’était bluffant, vraiment.

Pour résumer …

Derrière ses apparences de lecture détente et légère, ce roman est en réalité extrêmement beau et si fort en émotions qu’il est impossible d’en oublier son histoire et ses héroïnes extraordinaires.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

ACHETER LE LIVRE *

* Lien affilié. Merci de votre soutien.

3 réflexions au sujet de « La vie rêvée des chaussettes orphelines • Marie Vareille »

  1. Sur tes conseils et celui d’une collègue, je m’y suis mise. J’ai vraiment beaucoup aimé! Par contre, j’ai senti venir le gros rebondissement. Mais c’est pas grave. J’ai adoré la lecture!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.