Historique

Les prisonniers de la liberté • Luca Di Fulvio

En décembre 2016, j’ai trouvé dans une librairie indépendante « Le gang des rêves ». Je n’avais alors jamais entendu parler de Luca di Fulvio, mais à la lecture du résumé, j’ai su que ce serait un livre à lire absolument. Trois ans plus tard, j’ai tous les romans de l’auteur dans ma bibliothèque, j’ai même eu la chance de le rencontrer à deux reprises, mais je n’avais encore pas pris le temps d’ouvrir l’un de ses textes. C’est à l’occasion de la parution de son nouveau livre pour la rentrée littéraire 2019, que je me suis décidée à enfin le lire. Merci à Slatkine & Cie pour l’envoi de ce roman. 

Résumé …

1913, un paquebot quitte l’Europe. A son bord, trois jeunes en quête d’une seconde chance. Rosetta, jeune femme indépendante et rebelle, fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée et violentée par la pègre, ayant perdu son honneur, elle n’a eu d’autre choix que d’abandonner la ferme familiale. Rocco, fier et fougueux jeune homme, laisse derrière lui sa Sicile natale. Il cherche à échapper à la Mafia locale, à laquelle il a refusé de se soumettre. Raquel, petite juive russe, a vu toute sa famille décimée dans un pogrom. Elle n’emporte avec elle que le souvenir de l’amour que lui portaient ses parents. Le nouveau monde les réunira. Après New York, Luca Di Fulvio nous emmène à Buenos Aires. Un parcours semé d’embuches, où amitié, amour et trahisons s’entremêlent…

Mon avis …

Au fil des ans, les romans historiques se sont fait une place assez unique au sein de mes lectures. Ce sont en général les livres qui me marquent le plus, ceux qui m’accompagnent le plus longtemps et ceux que je conseille le plus. Luca di Fulvio a en quelques pages seulement rejoint la liste des auteurs qui sont à mes yeux des valeurs sures en matière de romans historiques. Avec « Les prisonniers de la liberté », j’ai été embarquée pendant plus de 600 pages entre la Russie, l’Italie, et l’Argentine. Et c’est en commençant le livre que j’ai su qu’il serait un coup de coeur. Il faut parfois peu de choses pour sentir cela : l’écriture, le rythme, la manière dont sont dessinés les personnages, l’ambiance. Il y avait dans ce roman un tout qui faisait que cette lecture allait à coup sûr être très spéciale, et elle l’a été.

En alternance de chapitres, nous rencontrons trois personnages. Ils sont jeunes et vivent chacun des horreurs dans leurs quotidiens respectifs. Ils veulent quitter leur vie pour être libres, c’est cela qui les rassemble véritablement. Le hasard va faire que leurs routes vont se croiser. Qu’ils vont tous les trois prendre la direction de Buenos Aires, dans l’espoir de commencer une nouvelle vie. Je ne souhaite pas réellement entrer dans les détails en vous parlant de ce roman car je crois qu’il doit se découvrir les yeux grands ouverts. Je crois qu’il faut se laisser porter par l’écriture magique de Luca di Fulvio, par sa capacité à raconter les histoires comme si peu peuvent le faire. C’est un voyage, une épopée qui nous accompagne pendant des jours voire des semaines et qui laisse ses traces.

C’est un roman comme on aimerait en lire plus souvent. De ceux qui nous font rêver, vibrer, pleurer, hurler, frissonner. Luca di Fulvio joue avec son lecteur, l’emmène où il le souhaite et fait en sorte que jamais, jamais, on ne ressente une seule longueur. Je suis passée par toutes les émotions, on redoute chaque page car les personnages traversent des horreurs et ne sont jamais épargnés. Mais c’est aussi cela qui rend le roman aussi fort, ces montagnes russes émotionnelles. Chaque personnage est passionnant, et c’est peut-être celui de Raquel qu’il m’a le plus touchée. Parce que son destin va être extraordinaire. Dans l’ombre, elle va agir de la plus forte des manière et avoir elle aussi un rôle à part dans cette histoire. Découvrir Luca di Fulvio, c’est avoir la certitude qu’on le relira. Parce qu’il sait raconter les histoires comme si peu d’auteurs réussissent à le faire, et que ce sont des voyages dont on ne peut pas vouloir se priver.

Pour résumer …

Une extraordinaire aventure avec des personnages fabuleux, aux personnalités fortes, et un roman historique qui nous emporte pendant des centaines de pages en nous faisant traverser toutes les émotions, de la plus violente à la plus douce. Un régal absolu.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

5 réflexions au sujet de « Les prisonniers de la liberté • Luca Di Fulvio »

  1. Dans ma PAL… En italien ! Le second livre que je vais essayer de lire en VO italien. J’avais échangé sur les réseaux avec l’écrivain qui m’avait dit que ça n’était pas très difficile à lire. Après avoir lu ton article, j’ai hâte de le débuter !

  2. Je pourrais écrire le même « pour résumer… » de ma lecture, cet été, d’un de ses précédents romans : « Le soleil des rebelles » 😋 Un gros coup de coeur. Impatiente de lire ses autres romans.

  3. Je suis comme toi, les romans historiques ont une place à part, pour moi. C’est ce que je lis le plus et évidemment, les romans de Luca Di Fulvio m’ont vite attirée. J’ai lu Le Gang des Rêves en janvier dernier et je n’ai pas réussi à entrer tout de suite dans l’histoire, j’ai trouvé le début compliqué du coup je suis passée à côté du coup de cœur que j’espérais. 😉 Avec le recul, je me dis que c’est malgré tout une bonne lecture mais dont je ne garderais pas le souvenir ébloui que j’attendais en démarrant cette lecture ! 🙂 Cela dit, quelle plume ! J’ai été soufflée par la maîtrise de la langue de l’auteur, sa maîtrise des mots… C’est un auteur formidable et un excellent conteur. J’ai ajouté en septembre Le Soleil des Rebelles à ma PAL et Les Prisonniers de la Liberté est dans ma liste. Di Fulvio a l’art de tout rendre fort et percutant et de marquer son lectorat… En ce sens, c’est un auteur absolument talentueux !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.