Jeunesse

Les Petites Reines • Clémentine Beauvais

J’avais déjà lu Clémentine Beauvais il y a quelques années avec Songe à la douceur que j’avais adoré, et cela faisait longtemps que Les petites reines était sur ma liste. Sa récente parution en poche a été l’occasion d’enfin le lire lors de mon voyage à Malte (aux Trois Cités sur la photo), et je remercie J’ai Lu de me l’avoir envoyé.

Résumé …

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!! Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s’invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée. En vie, vraiment.

Mon avis …

Tout commence avec un concours à l’image de ce que l’adolescence peut impliquer de pire : celui pour élire les « Boudins » du collège sur internet. Le concept est de distinguer les trois filles les plus grosses et les plus moches de l’établissement. Evidemment, quand on reçoit ce titre, c’est l’exposition et les moqueries assurées. Certaines y sont habituées et en jouent. D’autres découvrent cela pour la première fois et ont du mal à supporter le lynchage public. Alors quoi de mieux que de se serrer les coudes et se rassembler avec un même objectif commun ?

Mireille, Astrid et Hakima vont ainsi décider de partir de Boug-en-Bresse, leur ville d’origine, vers Paris … en vélo ! Une décision pour le moins inattendue avec, à la clé, une mission qu’elles gardent pour elles, et qui les rassemblent. Afin de convaincre leurs parents et de leur prouver qu’elles savent être responsables, elles vont décider de gagner de l’argent sur la route en vendant des boudins de leur propre fabrication. En compagnie du frère d’Hakima, amputé des deux jambes, elles vont embarquer pour une aventure un peu folle qui va rapidement intriguer les médias. En effet, ces quatre adolescents n’ont pas vraiment le profil de sportifs type, et leur soudaine aventure intrigue beaucoup.

Clémentine Beauvais raconte cette histoire avec beaucoup d’humour et de légèreté, même si le propos de départ est assez follement énervant, à l’image de la société des réseaux sociaux et du culte de la beauté et de la minceur dans laquelle on évolue. J’ai beaucoup aimé suivre les filles dans leur aventure hors du commun pendant laquelle elles vont traverser aussi de nouvelles étapes de leurs vies d’ados. L’auteur écrit de manière très juste sur l’adolescence et le résultat est vraiment savoureux, mettant aussi à l’honneur la France et ses régions ainsi que leurs spécialités. Ce livre plaira tant aux ados qu’aux adultes, c’est donc une très belle chose qu’il ait été édité en poche en deux éditions, l’une pour les adultes (ci-jointe) et l’autre pour la jeunesse. La fin m’a beaucoup touchée et on réalise que la quête de ces quatre jeunes ados n’est peut-être pas celle qu’ils croyaient suivre au départ.

Pour résumer …

Insolite, tendre et drôle, cette histoire toute en simplicité m’a beaucoup plu, en évitant tous les clichés des romans pour ados habituels. A lire par les ados et les adultes !

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.