Feel-Good

J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre • Stephanie Butland

Voilà plus d’un an que ce livre est dans mes bibliothèques et attend son tour. J’ai eu envie de l’en sortir récemment, à la recherche d’une lecture réconfortante.

Résumé …

Loveday travaille dans une librairie d’occasion et préfère la compagnie des livres à celle de ses semblables. Elle reçoit un jour trois mystérieuses livraisons de livres qui la plongent dans les souvenirs de son enfance difficile. Quelqu’un connaît le secret de sa vie. Est-ce Archie, son patron marginal et paternel ? Rob, l’amoureux éconduit qui ne cesse de la harceler ? Nathan, le poète-magicien qu’elle vient de rencontrer, celui qui pourrait l’aider à trouver les mots pour raconter son histoire ? Le moment semble venu pour elle d’affronter son passé et d’enfin tourner la page.

Mon avis …

En rencontrant Loveday, j’ai retrouvé un peu de « Eleanor Oliphant va très bien » et « La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte » dont les héroïnes lui ressemblent beaucoup. Elle aussi est un peu renfermée sur elle-même, allergique au contact humain et rassurée dans un environnement familier, qu’elle connait. La concernant, c’est dans une librairie de livres d’occasion, en compagnie d’Archie, le patron, qui depuis des années la prend sous son aile. Loveday est particulière, difficile à cerner, bien qu’on se doute que son passé l’a tellement fait souffrir que cette carapace est en quelque sorte une protection.

Sur son corps, elle a choisi de faire graver des mots, les premières phrases des livres qui l’ont marquée. A l’idée même de laisser entrer quelqu’un dans sa vie, elle a l’impression que cela est impossible. C’est un personnage complexe, et c’est ce que j’aime en littérature. Devoir creuser derrière les apparences, découvrir les failles, ce qui rend chaque personne humaine. Pour ne pas se confronter à son passé, elle s’est réfugiée dans les livres. C’est d’ailleurs une sublime histoire où les livres ont une place à part, où ils permettent de guérir. De se rapprocher de ceux que l’on aime.

La jolie particularité du roman, c’est son découpage en « sections », à l’image des rayons d’une librairie. On navigue donc de la section poésie, à la biographie jusqu’au policier. On se rend compte que l’histoire de Loveday est loin d’être joyeuse, que c’est une personne qui a eu une vie difficile, loin des clichés ou des drames habituels. J’ai aimé les thématiques abordées par l’auteur, j’ai trouvé que leur traitement était juste et très bien dosé .Les sujets traités sont difficiles mais ils sont abordé avec nuance. J’ai aimé cela. Cette contradiction entre les actes et les émotions, parce que l’amour est souvent plus fort que tout. C’est un roman magnifique où les relations entre les personnages sont si belles qu’elles nous marquent pour longtemps. C’est un roman très touchant qui m’a fait passer un très bon moment en compagnie d’une héroïne qu’il faut apprendre à connaître au fur et à mesure qu’elle nous livre les cicatrices de sa vie.

Pour résumer …

Une héroïne difficile à cerner qu’il faut prendre le temps de découvrir. Des thématiques difficiles mais un roman très réconfortant et plein de douceur que j’ai beaucoup aimé.

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.