Mangas

Flying Witch, tome 1 • Chihiro Ishizuka

Cela fait peu de temps que j’ai commencé à lire des mangas, mais j’apprécie déjà beaucoup ce format de lecture, et je souhaite donc continuer sur ma lancée. Pour cela, rien de mieux que les emprunts médiathèques ! J’ai donc choisi de commencer le premier tome de la série « Flying Witch » qui m’avait été conseillé par un libraire.

Résumé …

À son entrée au lycée, la jeune Makoto quitte la région de Tokyo pour le nord-est du Japon. Hébergée chez ses cousins Kei et Chinatsu, elle découvre les petits plaisirs d’une vie plus proche de la nature, où le temps semble s’écouler plus doucement. Mais le quotidien à la campagne ne s’annonce pas de tout repos pour autant, car Makoto est aussi une apprentie sorcière un peu étourdie !

Mon avis …

Après quelques déceptions de mangas, j’avais un peur de ne pas réussir à trouver de nouvelles séries qui me plairaient. C’est donc avec un peu d’appréhension que j’ai débuté Flying Witch, mais j’ai finalement apprécié ma lecture. Il faut cependant savoir que cette série est, je pense, à destination des plus jeunes adolescents. C’est en tout cas le cas de ce premier tome clairement très simple à lire, dont l’héroïne est très jeune que ce soit dans son comportement ou dans ses raisonnements. C’est d’ailleurs, je pense, un manga qui plaira davantage aux jeunes ados qu’aux adultes.

La simplicité du manga ne m’a pas empêché d’apprécier l’histoire. On a affaire à une jeune sorcière qui doit devenir indépendante et qui, pour cela, va aller vivre chez des membres de sa famille, qui ne sont pas sorciers. Elle va être confrontée à un monde qui n’est pas le sien, et va avoir du mal à trouver sa place. La sorcellerie est présente bien entendu dans le manga, mais ce n’est pas son seul sujet. On y parle aussi de famille, d’amitié, d’intégration et de relations humaines.

Pour ce premier tome, j’ai passé un agréable moment, la lecture a été très rapide, mais je regrette un peu quand même le manque de reliefs et de complexité de l’histoire pour l’instant. J’espère, par la suite, qu’une véritable intrigue s’installera, car c’est ce qui donne l’envie de tourner les pages. L’héroïne est certes jeune, mais j’espère également qu’elle gagnera en complexité, qu’on apprendra à la découvrir un peu mieux, car l’image qui est rendue d’elle est pour le moment un peu trop lisse. On rigole de ses petites maladresses, mais au-delà de cela, c’est assez creux au final. Je sens quand même un potentiel dans cette série, et je la recommande pour son côté mignon et attachant, qui m’a fait passer un bon moment.

Pour résumer …

Un manga très mignon et sympathique pour de jeunes adolescents, entre magie et relations humaines. J’espère que les prochains seront un peu plus riches en intrigue et que l’héroïne gagnera en complexité, car l’ensemble a été un peu trop lisse à mon goût dans ce premier tome.

Ma note : ★★★☆☆☆
(12/20)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.