Parutions Poches

Ma wishlist au format poche • Fin 2019 & Début 2020

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas mis en avant des sorties poche qui me tentent. Voici donc quelques idées de lecture que je compte me procurer, récemment sorties en librairie !

14 novembre 2019 : Le jour où Beatriz Yagoda s’assit dans un arbre, de Idra Novey (10/18)

Un premier roman très réussi entre humour loufoque et cynisme familial Idra Novey propose ici un bel hommage au métier de traducteur. Où est passée Beatriz Yagoda ? Depuis qu’elle s’est volatilisée après avoir grimpé dans un amandier, valise et cigare fumant à la main, le nom de cette auteure qui avait sombré dans l’oubli est sur toutes les lèvres. Le feuilleton de sa disparition, relayé par Radio Globo, tient le Brésil en haleine. Quand Emma, sa traductrice américaine, apprend la nouvelle, elle quitte sa ville enneigée et son fiancé pour la retrouver. Dans la touffeur de Rio, la jeune femme et le fils de la fugitive parcourent les bas-fonds de la ville. Mais tenter de déchiffrer les pistes que Beatriz a semées dans ses romans s’avère plus dangereux que prévu… Ce roman à l’intrigue menée tambour battant est autant une enquête loufoque qu’un hommage à la littérature et à la magie de la lecture.

21 novembre 2019 : De notre côté du ciel, de Hans Meyer zu Düttingdorf (Pocket)

Allemagne, années 1930 : Henriette, Hans, Charlotte et Karl sont les meilleurs amis du monde. Ensemble, ils forment la bande du trèfle à quatre feuilles et se sont juré de veiller les uns sur les autres. Tandis que les années passent et que le climat politique devient de plus en plus étouffant, Hans et Henriette tombent follement amoureux. Seulement, Henriette est juive. Pour rester en vie, elle devra fuir l’Allemagne, abandonnant derrière elle sa famille, ses amis et Hans. Plus de cinquante ans après, Henriette quitte l’Uruguay avec son arrière-petite-fille Rachel pour retourner sur les lieux de son enfance. Débute alors un voyage terriblement émouvant pour Henriette, mais aussi pour Rachel, qui ne sait rien du passé de son arrière-grand-mère. Un roman tendre sur l’enfance et le passage à l’âge adulte d’une fillette au destin bouleversé par l’Histoire.

28 novembre 2019 : L’oeil le plus bleu, de Toni Morrison (10/18)

Avec L’œil le plus bleu, saisissant premier roman vibrant de douleur et de révolte, Toni Morrison marque son entrée en littérature. A Lorain, dans l’Ohio des années 40, Claudia et Pecola, deux fillettes noires, grandissent côte à côte. La première déteste les poupées blondes, modèles imposés de perfection qui lui rappellent combien sa haine est légitime. L’autre idolâtre Shirley Temple et rêve d’avoir les yeux bleus. Mais face à la dure réalité d’une Amérique Blanche, le rêve de beauté d’une petite fille est un leurre qui ne cède le pas qu’au fantasme et à la folie.

02 janvier 2020 : Suzanne, de Frédéric Pommier (Pocket)

Suzanne est ma grand-mère, ou la vôtre. Suzanne est un symbole. Du haut de ses 95 ans, elle en a des choses à dire. Toute une vie bien remplie, dans la guerre ou dans la paix, dans les deuils ou dans la joie. Bébé, petite fille, adolescente, jeune mariée, femme, mère et maintenant vieille dame, elle raconte à son petit-fils ses souvenirs, mais aussi son quotidien. Elle lui dit que jamais elle n’a dérogé à son principe  » SQM « , Sourire Quand Même. Et ce n’est pas toujours simple. Surtout ces derniers temps. Alors elle veut du champagne, pour trinquer au temps qui passe, et au temps qui reste. Sous la plume de Frédéric Pommier, entre rires et larmes, Suzanne devient une déclaration d’amour, une ode au respect, un plaidoyer pour faire de la vie une fête. SQM.  » Portrait d’une battante ordinaire qui devient, sous la plume de son petit-fils, extraordinaire.

08 janvier 2020 : Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko (J’ai Lu)

Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés? Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Parmi cette liste, quelles sont les sorties poches qui vous intéressent ?

6 réflexions au sujet de « Ma wishlist au format poche • Fin 2019 & Début 2020 »

  1. Le Toni Morrison, Suzanne de F Pommier et le jour où B Yagoda s’assied dans un arbre et de notre côté du ciel. En fait, j’aurais mieux fait de dire que je suis ton soleil m’intéressait moins 😉 Bonne année de lectures et de découvertes. Merci de les partager

  2. J’ai justement repéré le Toni Morrison en allant à la Fnac tout à l’heure, je ne connaissais pas avant mais en lisant le résumé il m’a fait plutôt envie 🙂

Répondre à Une fille au chocolat Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.