Thriller / Mystère

Anonymat garanti • Greer Hendricks et Sarah Pekkanen

Je lis très peu de thrillers mais les quelques titres que j’ai pu lire m’ont laissé des souvenirs assez extraordinaire. C’est donc avec une grande curiosité que je me suis penchée sur cette publication quand elle m’a été proposée par les éditions Presses de la Cité.

Résumé …

« Recherchons femmes de 18 à 32 ans pour participer à une étude sur l’éthique et la morale conduite par un éminent psychiatre new-yorkais. Rémunération généreuse. Anonymat garanti. » Quand Jessica Farris, jeune maquilleuse fauchée, se fait recruter comme sujet d’une étude scientifique, elle pense n’avoir qu’à répondre à un questionnaire pour toucher son argent et partir.  Question n°1 : Seriez-vous capable de mentir sans vous sentir coupable ? Mais lorsque les questions du mystérieux Dr Shields deviennent plus surprenantes et plus invasives et que celui-ci l’entraîne dans une phase d’expérimentation « en conditions réelles », Jessica commence à se sentir mal à l’aise. Question n°2 : Avez-vous déjà fait beaucoup de mal à un être cher ? Partagée entre la confiance et la paranoïa, la jeune femme peine bientôt à discerner le vrai du faux, et se voit prise au piège dans la toile de l’inquiétant psychiatre. Pourtant, à ce jeu de qui manipule qui, Jessica s’avérera finalement une joueuse pleine de ressources, capable de garder un atout précieux dans sa manche…

Mon avis …

Quand Jessica se rend dans les locaux du Dr Shields, c’est par le plus grand des hasards. Une somme d’argent est promise, une connaissance à elle se désiste, et elle saisit donc l’occasion pour se rendre volontaire pour l’étude de ce dernier. Le sujet ? L’éthique et la morale. Elle ne sait absolument pas ce que l’on attend d’elle et ce qu’elle va découvrir est bien loin de tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Plongée seule dans une salle face à un ordinateur, elle reçoit des questions en direct auxquelles elle doit répondre de la manière la plus directe et sincère possible. Rapidement, elle réalise que ces questions sont bien plus intimes et intrusives que ce qu’elle avait imaginé.

Si, au départ, l’étude consistait à répondre à de simples questions, elle va se réaliser beaucoup plus complexe au fil des séances, poussant Jessica à s’investir toujours plus, en contrepartie d’une somme d’argent dont elle a évidemment besoin. Il y a un grand mystère autour de cette étude qui nous est finalement très peu dévoilée au départ, et qui intrigue forcément. On se demande ce qui se cache derrière cette entreprise peu commune et surtout ce qui est réellement attendu des participantes. Jessica va être amenée à s’impliquer personnellement et physiquement dans les demandes toujours plus particulières du Dr Shields, jusqu’à avoir progressivement la sensation de ne plus réellement maitriser sa propre vie. Quand toutes nos actions sont rythmées par un calcul, quand rien n’est laissé au hasard, quand tout est provoqué, comment ne pas finir par douter de la réalité des choses autour de soi ? Comment ne pas perdre la tête ?

Suivre Jessica est passionnant, que ce soit dans sa vie personnelle ou pendant les séances qu’elle réalise avec le Dr Shields. Il y a quelque chose de terriblement addictif dans cette lecture qui rend le livre quasiment impossible à reposer. Nous découvrons ses problématiques familiales, son dévouement pour ses proches mais aussi ses pensées les plus profondes qu’elle dévoile face aux questions qui lui sont posées. Ce livre m’a amené dans des directions insoupçonnées et a su me surprendre tout au long de ma lecture. Ce fut tout simplement captivant, ce qui rendait le livre forcément difficile à poser.

J’ai rarement lu des romans écrits à quatre mains mais cela m’intrigue toujours énormément. En l’occurrence, j’ai eu envie de savoir si les chapitres, et donc les points de vue, avaient été partagés entre les autrices. Au fil de la lecture, on cherche des réponses avec l’héroïne et on essaie de sortir de cette brume dans laquelle on est plongés. On ne sait plus ce qui est vrai ou faux. La seconde partie du roman souffre peut-être de quelques longueurs, mais cela n’enlève en rien le fait que c’est un thriller psychologique très efficace dont je ne doute pas qu’il inspirera le cinéma car j’imagine déjà cette histoire adaptée en film.

Pour résumer …

Malgré quelques longueurs sur la seconde partie du roman, j’ai trouvé ce thriller psychologique extrêmement efficace. J’ai été à la fois captivée et perdue, tentant de recoller les morceaux de cette histoire très particulière où l’héroïne perd progressivement le contrôle de sa propre vie.

Ma note : ★★★★★☆
(15/20)

Cette chronique est sponsorisée. Cela n’enlève en rien la sincérité de mon avis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.