BD Jeunesse

Irena, tome 4 : Je suis fier de toi • David Evrard, Jean-David Morvan, Séverine Tréfouël et Walter

Voir une série que l’on apprécie tant continuer à perdurer tome après tome est un véritable bonheur. Je ne pensais pas que cette saga comporterait 4 tomes, et je viens d’apprendre qu’un 5ème est prévu ! Si vous n’avez pas encore découvert cette série, je ne peux que vous conseiller de le faire.

Résumé …

Le combat continue… Nous sommes en 1983 à Yad Vashem, au mémorial de la Shoah à Jérusalem. Irena a enfin été autorisée par les autorités communistes Polonaises à venir planter son arbre dans l’allée des Justes parmi les nations. 18 ans après avoir été honorée. C’est ici qu’elle rencontre une jeune femme qu’elle a sauvée, et sa petite fille. Irena leur raconte son histoire, son retour de l’enfer de la torture en 1944, à Varsovie, la fin de la guerre… et le début d’un autre combat. Les auteurs poursuivent cette série poignante et d’utilité publique : le destin hors-norme de l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre mondiale.

Mon avis …

Tome après tome, je ne suis jamais déçue mais cela confirme au contraire comme j’aime cette série. Elle est à destination des plus jeunes mais, une fois encore, son contenu n’est pas adapté aux plus petits. A partir de 13 ans, cette série est cependant une valeur sure, et elle doit être lue, accompagnée par des adultes, pour appréhender la période de la seconde guerre mondiale. Les auteurs ont encore une fois réussi à mettre en valeur la vie d’Irena avec une nouvelle période cette fois-ci, celle de la clandestinité ayant suivi les tortures qu’elle a subies.

Ce tome est donc également sombre et difficile, puisqu’Irena y évoque la perte de ses proches, mais aussi sa rencontre avec des hommes et des femmes s’étant eux aussi impliqués d’une façon ou d’une autre dans cette guerre, en sauvant des vies ou en essayant de vivre et de se nourrir, tout simplement. A travers ces différents individus, on comprend aussi que tout n’est pas tout noir ou tout blanc mais que chaque être humain comporte des nuances. Les situations nous font réagir d’une certaine façon, et nous permettent aussi d’apprendre de nos erreurs.

J’ai parfois été un peu perdue au début du tome concernant les personnages et les différentes histoires, n’ayant pas exactement en tête le déroulé du tome 3. En tout cas, je ne me lasse pas de découvrir la vie d’Irena, j’aime aussi tous les passages se déroulant à notre époque où Irena transmet son histoire aux nouvelles générations, avec sincérité et bienveillance. Cette femme est une leçon pour nous tous, et rien que pour cela, ces BD sont indispensables.

Pour résumer …

La vie d’Irena et ses actions sont tellement passionnantes et importantes que l’on ne peut que savourer que cette série de Bd continue tome après tome. Un 4ème opus à la hauteur des précédents.

Ma note : ★★★★★☆
(15/20)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.