Historique·Jeunesse

Hôtel Castellana • Ruta Sepetys

Parmi les auteurs de littérature pour ados que je préfère, il y a forcément Ruta Sepetys. J’ai lu tous ces romans (Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre, Big Easy et Le sel de nos larmes) et je me réjouissais de la relire dans ce nouveau roman. Merci à Gallimard Jeunesse pour l’envoi.

Résumé …

1957. Daniel Matheson passe l’été à Madrid avec ses parents. Passionné de photographie, il espère découvrir le pays de naissance de sa mère par le viseur de son appareil. Dans l’hôtel Castellana où s’installe la famille Matheson travaille la belle et mystérieuse Ana. Daniel découvre peu à peu son histoire, lourde de secrets, et à travers elle le poids de la dictature espagnole. Mais leur amour est-il possible dans un pays dominé par la peur et le mensonge ?

Mon avis …

En découvrant le sujet du nouveau roman de Ruta Sepetys, j’ai été ravie car l’Espagne de Franco m’intéresse depuis longtemps et pourtant, j’ai très peu lu à son sujet. En m’intéressant de plus près au travail de recherches de l’auteur autour de ce titre, j’ai compris que l’Histoire de l’Espagne était souvent faite de non-dits et que, comme bien souvent, sa complexité la rend difficile à aborder en littérature. Je suis très heureuse que Ruta Sepetys s’y soit plongée, d’autant plus que l’écriture de chacun de ses livres lui prend de nombreuses années, preuve de l’incroyable travail de documentation effectué autour.

L’angle choisi pour évoquer cette période historique est très intéressant car comme dans Le sel de nos larmes avant lui, ce roman croise les points de vue de personnages très différents. Ainsi, cela nous permet d’élargir notre angle d’approche et de cerner bien des aspects de ce régime et de la vie des espagnols à cette époque. Cela a pu cependant être aussi par moments un petit défaut car les chapitres sont tellement courts que j’ai davantage été intéressée par certains personnages que d’autres. Clairement, ce sont Ana, Puri et Daniel qui m’ont le plus marqués et les autres personnages sont pour moi restés un peu plus éloignés, bien qu’ils apportent incontestablement quelque chose à l’histoire également.

On sent bien à la lecture de ce livre que Ruta Sepetys ne nous fait qu’apercevoir l’ampleur de ce qu’a été l’Espagne sous Franco, et pourtant nous sommes terrifiés des découvertes que nous faisons. J’ignorais bien des choses parmi ce que j’ai pu lire, et cela m’a donné encore plus envie de m’intéresser à cette période historique et de faire de nombreuses recherches à son sujet. A travers les personnages, nous sentons bien comme un pays peut être tiraillé entre le devoir de mémoire et le besoin d’avancer, même si cela signifie enfouir les horreurs du passé.

Pour résumer …

Une plongée passionnante au coeur de l’Espagne sous Franco et de ses terribles secrets. Un magnifique roman qui donne envie de s’intéresser encore plus à cette période historique.

Ma note : ★★★★★★
(19/20)

Voici une vidéo dans laquelle Ruta Sepetys parle de son roman :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.