Romance

L’anti-lune de miel • Christina Lauren

Ma première expérience de lecture avec Christina Lauren n’avait pas été concluante, puisqu’en 2013, j’ai lu Beautiful Bastard et je n’avais pas du tout été convaincue. J’ai lu Sublime en 2014, que j’avais un peu plus aimé, et j’avais donc envie de redonner une chance aux autrices (car, oui, elles sont deux !). J’avais entendu parler de ce roman en anglais par des lectrices dont je partage bien souvent les goûts, et quand j’ai appris sa parution en français dernièrement, cela m’a semblé être la lecture parfaite pour l’été !

Résumé …

Olive Torres s’est habituée à être la jumelle malchanceuse : mésaventures y inexplicables, licenciement récent… elle semble comiquement poursuivie par la guigne. Sa soeur Ami, au contraire, incarne l’éternelle gagnante, au point même de parvenir à financer l’intégralité de son mariage en remportant des jeux concours. Malheureusement pour Olive, il y a pire que sa malchance chronique : elle se voit forcée de passer toutes les festivités de la noce en compagnie d’Ethan Thomas, le témoin du marié (et son ennemi juré)… Olive se prépare à vivre un enfer, déterminée à faire bonne figure. Mais lorsque tous les invités sont victimes d’une intoxication alimentaire, la fête vire au cauchemar, et, seuls, Olive et Ethan s’en sortent indemnes. Soudain, une lune de miel tous frais payés se trouve à portée de main, et Olive préférerait mourir plutôt que de laisser Ethan profiter du paradis sans elle. Convenant d’une trêve temporaire, ils s’envolent tous les deux pour Maui. Après tout, dix jours de bonheur valent bien la peine de jouer au couple de jeunes mariés amoureux, n’est-ce pas ? Mais étrangement, faire semblant dérange de moins en moins Olive. En réalité, elle se sentirait presque 4 assez… chanceuse, pour une fois !

Mon avis …

Je le répète souvent, mais j’y crois vraiment, chaque lecture a son moment. Et parfois, on ouvre un livre à la bonne période, ce qui influence évidemment positivement notre avis à son sujet. C’est exactement ce qu’il s’est passé avec L’anti-lune de miel qui m’a emportée dès le départ, et m’a procuré une évasion folle grâce au voyage des personnages en fausse lune de miel à Hawaï ! J’avais tout à fait besoin de vacances et d’une ambiance paradisiaque, et c’est ce que cette lecture procure.

L’histoire m’a également beaucoup amusée, j’y ai retrouvé des situations cocasses et une héroïne maladroite, un peu à la Sophie Kinsella. J’ai beaucoup ri pendant ma lecture, chose qui ne m’arrive pas si souvent, et je me suis énormément attachée à Olive et Ethan. Les suivre pendant ce voyage inattendu et assister à leur rapprochement a été vraiment plaisant, et même si l’histoire est complètement prévisible, elle nous offre ce petit moment de détente qu’elle promet !

J’ai quand même trouvé quelques petits défauts à cette histoires, à savoir les longueurs sur la fin. Le changement de décor fait clairement perdre beaucoup de charme à l’histoire, et j’ai eu la sensation que ces derniers chapitres étaient un peu de trop. Egalement, certaines (très rares) expressions me semblaient un peu vulgaires, comme c’est souvent le cas avec les romances érotiques et je l’ai un peu regretté, car je ne classerais pas L’anti-lune de miel dans cette catégorie, et c’est ce qui me plaisait. Je ne sais pas si cela est dû à la traduction ou à l’écriture même mais je crois que le livre aurait gagné à supprimer ces mots de vocabulaires qui n’apportent clairement rien à l’histoire, bien au contraire.

C’est un roman qui a beaucoup de charme et de fraicheur et qui a su vraiment me changer les idées et me divertir à un moment où j’en avais vraiment besoin. Si vous partez en vacances ou si vous restez chez vous, ouvrez ce livre, et vous serez assurément transporté ! Cela m’a vraiment donné envie de relire Christina Lauren dans ce registre de romance légère, et je compte bien en ajouter à ma PAL !

Pour résumer …

Un vent de fraicheur et d’évasion avec cette romance qui m’a beaucoup amusée et complètement divertie !

Ma note : ★★★★★☆
(17/20)

4 réflexions au sujet de « L’anti-lune de miel • Christina Lauren »

  1. Le postulat de départ est original. Si en plus c’est drôle pourquoi pas. Un livre de détente pas trop neuneu, c’est ce qu’il faut pour les vacances ou au retour de celles-ci pour les prolonger.

  2. Merci pour cette belle critique ! Je ne saurai dire si le livre m’intéresse ou non mais je le garde dans un coin de ma tête ! @meslivresdepoche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.