Séries TV

2020 : Mon année en série (Part. III)

J’ai dernièrement pris le temps de continuer quelques séries en regardant les saisons que j’avais à rattraper, d’en revisionner aussi (car j’aime bien faire cela de temps en temps) mais également d’en commencer de nouvelles. Je vous partage dans cet article mes différents avis à leur sujet.

Sons of Anarchy • Saisons 4 à 6

Synopsis de la série : Afin de protéger leur ville des dealers et des entrepreneurs locaux, les membres d’un club de motos sont prêts à tout. Dans ce contexte critique, Jax Teller est partagé entre l’amour qu’il porte à sa confrérie et l’appréhension grandissante qu’il nourrit en voyant l’anarchie et le banditisme qui règne dans son club…

Mon avis sur les saisons 4 à 6 : J’ai clairement enchainé la suite de la série et ce revisionnage a été tellement plaisant ! La saison 4 a eu un peu de difficultés à m’embarquer au début mais j’ai rapidement été prise dans l’histoire, notamment avec les secrets familiaux qui ressurgissent. Il y a quand même eu, je trouve, beaucoup de longueurs concernant toutes les affaires du Club, mais les derniers épisodes sont tout simplement géniaux, et il est difficile de s’arrêter de les visionner. Quant à la saison 5, elle m’a embarquée directement car elle signe un vrai renouveau concernant les personnages et SAMCRO. Le premier épisode annonce la couleur et la suite ne m’a définitivement pas déçue. J’ai adoré la direction donnée à chaque personnage et les intrigues proposées. La saison 6 m’a un peu lassée sur le début, et puis à nouveau a réussi à complètement m’embarquer, notamment par la place qu’elle offre à Tara.

Anne with an E • Saison 3

Synopsis de la série : En 1890, une adolescente, maltraitée en orphelinat et par des familles d’accueil, atterrit par erreur dans le foyer d’une vieille dame sans enfant et de son frère. Avec le temps, Anne, 13 ans, va illuminer leur vie grâce à son esprit fantasque, sa vive intelligence et son imagination débordante.

Mon avis sur la saison 3 : S’il y a bien une série que j’ai terminé avec le coeur lourd, c’est Anne with an E. Je ne crois pas avoir déjà vu une série comme celle-ci, dans laquelle je trouve tellement de beauté et de douceur, tellement d’inspiration et de bonté aussi. La joie de vivre et l’émerveillement d’Anne vont énormément me manquer, sans aucun doute. Cette troisième saison est extraordinaire, toujours à la hauteur des précédentes. J’ai aimé les réalités de l’époque qu’elle retransmet, le racisme, la médecine, le rejet de l’autre. Les personnages sont tellement bien creusés que c’est un bonheur de les suivre. Anne suit enfin le destin qui était le sien et la série nous apporte tellement de réponses, c’est merveilleux même si j’aurais aimé que la série soit renouvelée pour une saison 4 car je crois qu’elle aurait encore pu nous divertir fort longtemps. Certains épisodes m’ont fait tellement pleurer, mais m’ont aussi réchauffé le coeur. Ce fut un tel bonheur de visionnage, ne passez pas à côté de cette merveille.

Never Have I Ever • Saison 1

Résumé de la série : Le quotidien pas toujours facile de Devi, une lycéenne américaine d’origine indienne.

Mon avis sur la saison 1 : J’ai commencé cette série un peu par hasard à sa sortie, car je venais d’en terminer une autre, et j’espérais tomber sur une comédie sympathique très adolescente. J’ai finalement vu la série en quelques jours à peine, et je l’ai trouvée très divertissante. Je pense que les ados d’aujourd’hui vont beaucoup s’identifier à l’héroïne et cette série traite également avec beaucoup de justesse de sujets plus profonds comme le deuil, la sexualité et l’immigration. Certains passages sont très touchants, d’autres me replongent au coeur des amours adolescents, et le mélange est très chouette. La série n’est tout de même pas parfaite, car j’avoue m’être ennuyée en regardant de nombreux passages. La voix off ne me plait pas spécialement et le personnage principal est souvent très agaçant.. Malgré tout, quand on prend la peine de persister, on réalise que cette série est bien plus divertissante et touchante qu’elle n’en a l’air, et en cela elle me rappelle beaucoup Jane The Virgin. Leurs points communs, c’est également la présence de l’intrigue familiale et des origines, qui sont très intéressantes à découvrir. Je continuerai à regarder la saison 2 et j’ai même hâte qu’elle sorte ! Je ne peux que vous recommander de jeter un oeil à cette série qui m’a beaucoup divertie.

Dead to Me • Saison 2

Résumé de la série : Une veuve recroquevillée sur sa douleur et une excentrique qui cache un terrible secret se lient d’une forte amitié…

Mon avis sur la saison 2 : La saison 1 avait été une découverte agréable, mais je dois reconnaître que je n’étais pas plus impatiente que cela à l’idée de découvrir la saison 2. Et pourtant, une fois commencée, je n’ai pas réussi à décrocher et je l’ai dévorée en deux jours ! J’ai trouvé que cette deuxième saison est clairement montée d’un cran dans l’intrigue, dans l’approche des personnages. Chaque épisode m’a beaucoup intéressée, je me suis prise d’affection pour les personnages, ce qui n’était pas forcément le cas précédemment, et surtout j’ai trouvé l’intrigue super captivante ! J’ai trouvé que la série était un joli mélange entre « Devious Maids » et « Good Girls » et je n’ai maintenant qu’une hâte : voir la suite, en espérant que la série sera renouvelée ! 

Valeria • Saison 1

Résumé de la série : Valeria, une écrivaine en crise artistique et conjugale, peut compter sur le soutien de ses trois meilleures amies, Carmen, Lola et Nerea, qui elles aussi se découvrent intérieurement et tentent de trouver l’amour à l’ère des rencontres 2.0. Ensemble, ces quatre célibataires qui ne manquent pas de piquant vont se retrouver prises dans un tourbillon d’amour, d’amitié, de jalousie, de chagrin, d’infidélité, de secrets, d’inquiétudes, de joie et de rêves.

Mon avis sur la saison 1 : Je suis de plus en plus attirée par les séries espagnoles, et celle-ci me semblait très sympa, donc j’ai décidé de la visionner. C’est clairement un « Plan coeur » à l’espagnole, dans laquelle on retrouve des amies dans leur trentaine qui se retrouvent embarquées dans différentes relations amoureuses. On les suit donc dans 10 épisodes à naviguer entre leurs rêves de carrières, leurs rencontres d’un soir, leurs histoires d’amour et leurs problèmes familiaux. La saison a été assez chouette, divertissante, mais j’ai trouvé qu’elle comportait beaucoup de longueurs sur la fin, et il m’est arrivé de difficilement supporter Valeria et ses choix. On s’attache quand même assez à ce groupe de copines, et la fin m’a un peu plus touchée, mais j’attends de voir la suite, en espérant qu’elle saura m’embarquer encore davantage.

Las Chicas del Cable • Saison 5 / Partie 2

Résumé de la série : Être une femme en 1928 n’était pas simple. Grâce à leur travail de standardiste, quatre jeunes femmes en quête d’indépendance créent une relation qui va changer leur vie.

Mon avis sur la partie 2 de la saison 5 : Quand j’ai vu que les derniers épisodes de la série étaient sorties, je n’ai pas pu résister à les commencer, surtout car je savais que ce serait les tous derniers. Je les ai dévorés en deux jours et je les ai adorés. Pour moi, ce sont les meilleurs épisodes de toute la série. J’ai trouvé qu’ils étaient d’une intensité folle, extrêmement bien joués, et les rebondissements m’ont fait stresser tout du long. La toute fin m’a bouleversée, et m’a fait prendre conscience de l’importance de cette série qui aura toujours une place particulière dans mon coeur.

Quelles sont vos séries du moment ?

5 réflexions au sujet de « 2020 : Mon année en série (Part. III) »

  1. J’avais adoré la première saison de Sons of anarchy mais sans savoir pourquoi, je n’ai pas encore continué… Quand j’aurais fini mes series longues en cours, je pense que je m’y remettrai.
    La première moitié de la saison 2 de Dead to me a été dure pour moi, je trouvais que c’était très lent et encore plus absurde que dans la saison 1. Heureusement, les personnages ont réussi à me reconquérir, surtout Jen que j’ai trouvé formidable dans cette saison.
    Valeria a été sympa mais perso, j’aurais enlevé le personnage principal, j’aurais gardé que ses trois potes. Elle m’a tellement gonflé entre ses mensonges, son immaturité émotionnelle et ses dramas du matin au soir…

  2. Actuellement en train de regarder les demoiselles du téléphone et gros coup de coeur pour cette série, je regarde aussi la dernière saison de 13 reasons why qui est vraiment basée sur la psychologie des personnages et j’aime beaucoup ! @meslivresdepoche

  3. Bonjour, j’ai apprécié les demoiselles du téléphone. Suite à votre partage, j’ai regardé les 3 saisons d’ Anne with an E en 3 soirées (débordant sur la nuit à chaque fois) et j’ai adoré, bien de sujets abordés ! Peut-être vais-je me laisser tenter par Valéria, mais je suis encore avec Anne…..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.