Feel-Good

La bibliothèque des coeurs cabossés • Katarina Bivald

10934525_427305920759767_363675276_n

Comment, quand on est amoureuse des livres comme je le suis, est-il possible de résister à un roman avec un titre comme celui-ci ? Impossible. Avec une couverture adorable en plus, il me le fallait absolument. Un grand merci aux éditions Denoël pour me l’avoir fait parvenir dès sa sortie. Ce roman suédois est sorti le 15 janvier dernier et a été traduit par Carine Bruy.

Résumé …

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Mon avis …

Quelle merveilleuse lecture! C’est ma deuxième lecture des éditions Denoël et un deuxième coup de coeur, quelle chance ! Ce roman remplit toutes ses promesses et je n’aurais même jamais pu imaginer qu’il me plairait autant. J’ai décidé de le classer dans la catégorie chick-lit car je trouve que c’est le genre qui lui convient le mieux.

J’ai aimé cette histoire dès les premières pages, et j’ai tout de suite réussi à m’identifier au personnage de Sara. Amoureuse inconditionnelle des livres, elle ne passe pas un instant sans avoir un livre avec elle, et elle vit tout simplement au rythme des histoires qu’elle dévore. Je me suis reconnue dans beaucoup de situations, ou même dans ses réflexions sur les livres, la lecture. J’ai beaucoup ri à certains moments, et j’ai été émue à d’autres.

Parce qu’en arrivant à Broken Wheel, la vie de Sara va changer du tout au tout. Les rencontres qu’elle va faire là-bas avec les habitants hors du commun de cette petite ville américaine vont totalement modifier le quotidien de cette suédoise, voire même sa façon d’envisager la vie. Je me suis laissée prendre dans cette histoire, dans cette petite ville dans laquelle on se sent bien.

La place des livres est évidemment quelque chose que j’ai adoré, notamment parce que je trouve que l’auteur a su placer des références qui parlent à notre génération. J’ai bien souvent l’habitude de lire des livres qui parlent de livres, et je dois bien reconnaitre que je me sens souvent inculte, culpabilisant de ne pas avoir lu tel auteur de référence. Avec Katarina Bivald, rien de tout ceci ! Ayant pour référence Fannie Flagg ou encore Helene Hanff, des auteurs qui ont su me transporter avec leurs romans, elle m’a rappelé mes belles lectures, et m’a donné envie d’en découvrir d’autres. J’ai aimé que les auteurs cités soient des auteurs contemporains et j’ai adoré retrouver des passages sur des romans que j’ai tant aimé.

La bibliothèque des coeurs cabossés fait partie de ces romans dans lesquels on se sent bien, parce que l’ambiance est tellement agréable que l’on n’a pas envie de quitter l’histoire et ses personnages. Il me parait évident que tous les amoureux des livres succomberont à cette belle histoire, alors n’hésitez pas à la découvrir !

Pour résumer …

Le roman feel-good par excellence. On se sent tellement bien à Broken Wheel avec ces habitants, avec Sara et sa librairie ! Ce roman est fait pour les amoureux des livres, il nous emporte pendant 500 pages et ne nous donne jamais une seule seconde envie de le quitter.

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

« Les livres ou les gens, me demandes-tu. Choix difficile, je dois dire. J’ignore si les gens signifient plus que les livres – en tout cas, ils ne sont ni plus sympathiques, ni plus drôles, ni source de davantage de consolation… Pourtant, j’ai beau tourner et retourner la question, au bout du compte, je me vois quand même contrainte de choisir les gens. Même si ma vie était en jeu, je ne saurais expliquer pourquoi j’ai le mauvais goût de préférer les gens. Quand on considère les chiffres bruts, les livres gagnent sans contestation possible – de toute ma vie, j’ai peut-être aimé une poignée de gens en comparaison aux dizaines ou centaines de livres (et là, je ne compte que les livres que j’ai vraiment adorés, ceux dont la simple vue vous réjouit, qui vous font toujours sourire malgré les aléas, ceux qui reviennent sans cesse comme un vieil ami et dont on se souvient où on les a « rencontrés » pour la première fois). Mais cette poignée de gens qu’on aime … en fait, ils valent tous ces livres. »

Publicités

30 réflexions au sujet de « La bibliothèque des coeurs cabossés • Katarina Bivald »

  1. C’est clair qu’avec un titre pareil, on a envie de le lire!!!! =) Il était proposé en partenariat hier sur Babelio… Plus qu’à attendre les réponses! Je vais guetter les librairies!

  2. Alors ça c’est sûr c’est le genre de livre qui me plairait ! Le titre est parfait, la couverture magnifique et ta chronique à tomber parterre !! J’espère pouvoir le lire un jour 😉

  3. Ça y est je l’ai enfin lu et j’ai adoré! Je suis d’accord avec tout ce que tu en dis! Je voulais également te prévenir que je t’ai « piquée » ta photo pour mon article mais j’ai mis un lien bien sûr! J’espère que ça ne t’embête pas…? Bisous!

  4. Je viens de finir le livre sur tes bons conseils. Ce livre est vraiment génial. J’ai beaucoup ri et ai été émue. Je ne me suis pas ennuyée à un seul moment. Sara est attachante mais je trouve que tous les personnages le sont! J’ai beaucoup aimé Georges par exemple. Merci pour cette belle lecture!

  5. J’ai beaucoup beaucoup aimé ce roman!! En même temps, un livre qui parle de livres, ça ne pouvait être que pour moi!! ^^ J’ai adoré le personnage de Sara, j’ai pu me reconnaitre en elle et j’ai trouvé l’histoire vraiment touchante!

  6. Je suis en train de le lire mais j’ai du mal à avancer :/ le décor manque de comfy, les personnages sont agaçants, je ne sais pas trop quoi faire car je plaçais beaucoup d’espoirs dans ce livre, et j’adore le titre en prime !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s