Jeunesse

Risk • Fleur Ferris

12443099_614201358736888_1095531917_n

Lorsque l’on m’a proposé de lire Risk, j’ai longuement hésité mais c’est finalement son sujet qui m’a convaincue de le découvrir. Internet prend une place de plus en plus importante dans la vie des adolescents, et chacun d’entre nous échange avec des inconnus. J’étais donc curieuse de voir comment l’auteur allait traiter ce sujet. J’ai lu ce roman en lecture commune avec ma copine Carnet Parisien que je remercie pour cette lecture partagée et je remercie également les éditions Hugo New Way de m’avoir envoyé ce roman.

Résumé …

Taylor et Sierra sont meilleures amies depuis toujours. Même si Taylor en a parfois un peu marre : pourquoi est-ce toujours Sierra qui obtient tout ce qu’elle veut ? Notamment ce Jacob Jones, qu’elles ont rencontrées ensemble sur un chat en ligne. Évidemment, c’est Sierra qui, encore une fois, décroche un rendez-vous ! Mais le lendemain, Sierra ne rentre pas. Le jour suivant, toujours pas de nouvelles… Son amie a une fâcheuse tendance à vivre comme bon lui semble, sans forcément penser à prévenir les autres. Est-ce que Taylor ne s’inquiète pas pour rien ? Seulement au bout de trois jours, Taylor doit tout avouer aux parents inquiets, et les deux familles se retrouvent plongées dans un monde qu’elles n’auraient jamais cru connaître. Celui des enquêtes policières, des témoignages, des indices, de la recherche d’un ravisseur… ou d’un tueur ?

Mon avis …

Le début de ma lecture a été assez mitigée en raison de l’écriture, des expressions (« OMG! ») et de cette sensation que j’avais passé l’âge de lire sur des ados et leurs problèmes quotidiens. Pourtant, j’ai très vite été surprise. Dans le bon sens. J’avais peur que l’auteur perde du temps sans approfondir son sujet et elle m’a très vite rassurée.

Après avoir évoqué dans les premiers chapitres la rencontre en ligne de Sierra avec un garçon qui lui plait, l’auteur passe rapidement au sujet de leur rencontre en tête à tête et de la disparition de Sierra. Ses amis sont partagés entre inquiétude et agacement : fait-elle exprès de disparaitre pour profiter un peu plus des moments passés avec lui ? Est-elle réellement en danger ?

Il y a une tension qui s’installe assez vite et qui nous fait prendre conscience de la gravité du sujet. Très vite (et peut-être un peu trop rapidement selon moi), l’histoire prend une tournure différente. L’auteur ne perd pas son temps à tourner autour du sujet, elle préfère l’évoquer en profondeur et aller droit au but. Quitte à choquer un peu le lecteur, à le remuer, à le rendre malade. J’ai ressenti tout cela en vivant ce livre.

Il me semble que Fleur Ferris a fait des choix très intelligents en faisant en sorte que ces personnages, bien que très jeunes, ne perdent pas de temps à délibérer entre eux, à mentir à leurs parents mais en avouant tout très rapidement pour permettre à la police d’enquêter. C’est en cela que le livre évite tous les clichés du roman jeunesse et représente au contraire un roman fort sur un sujet grave.

J’ai quand même eu quelques regrets car il m’a semblé que la rencontre entre Sierra et Jacob était très rapidement abordée. Nous n’avons pas de vrais détails et je crois qu’il aurait été intéressant justement d’approfondir cette façon qu’un internaute peut avoir d’approcher une jeune fille et de lui faire croire qu’elle peut lui faire confiance. De plus, un évènement important du livre se produit selon moi beaucoup trop tôt. Il coupe l’histoire en deux, et la « deuxième partie » -même si elle est importante et nécessaire- a pris je crois un peu trop de place au final dans l’ensemble du livre.

Malgré cela, je trouve que c’est un livre important pour sensibiliser aux risques d’internet, même si évidemment il ne faut pas tomber dans la paranoïa et qu’il est possible de faire de très belles rencontres en ligne, il est évident que des précautions doivent être prises et que les jeunes doivent être informés des risques qui peuvent exister, comme dans la vraie vie, lorsque l’on rencontre un inconnu, d’autant plus lorsqu’il se cache derrière un pseudonyme. Le livre détaille d’ailleurs assez bien les méthodes utilisées par ces personnes mal intentionnées pour cacher leur identité, pour empêcher d’être retrouvés, et on se rend compte que tout le monde peut ainsi se créer un rôle sans risque d’être jamais retrouvé.

Cette démarche de sensibilisation par ce livre plutôt dur m’a paru très réussie et assez importante. J’ai eu quelques regrets dans l’ensemble vis à vis de la construction de l’histoire mais je crois vraiment que l’auteur a réussi ce qu’elle voulait entreprendre et je suis ravie d’avoir eu la curiosité de lire ce livre qui traite avec intelligence d’un sujet d’actualité.

Pour résumer …

Les dangers d’internet, des rencontres, de l’anonymat.. Ces sujets d’actualité sont traités avec intelligence, sans tabou et sans éviter de choquer parfois le lecteur. Pour un roman jeunesse, je l’ai trouvé réussi puisqu’il évite tous les clichés et tente de sensibiliser les jeunes à ce sujet. Quelques regrets dans la construction du roman mais une bonne lecture malgré tout.

Ma note : ★★★★★☆
(15/20)

La chronique de Carnet Parisien

Publicités

11 réflexions au sujet de « Risk • Fleur Ferris »

  1. C’est vrai que le début, j’ai vraiment cru que j’allais détester et en fait, ça a presque réussi à me foutre la trouille. C’est vrai à près tout, qui me dit que tu es vraiment une jeune fille et pas Robert 45 ans, en chasse 😊 Un super roman, qui est vraiment pas mal pour sensibiliser en tout cas !

  2. Salut salut ! J’avoue que ce qui me faisait le plus peur, c’était les clichés purs et durs. Au final, je n’ai pas été déçue et j’ai vraiment apprécié ma lecture même si quelques petites choses auraient pu être approfondies au final !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s