BD Jeunesse

Lulu et Nelson, tome 1 : Cap sur l’Afrique • Jean-Marie Omont, Charlotte Girard et Aurélie Neyret

Quand la nouvelle bande dessinée d’Aurélie Neyret, illustratrice pour les Carnets de Cerise, a été annoncée, j’ai eu forcément une terrible envie de la lire et je l’ai donc empruntée à la médiathèque dès que nous l’avons reçue, pour ma plus grande joie !

Résumé …

En 1964 à Naples, Lucia vit avec son père Roberto et son lion Cyrus dans une troupe de cirque. Après un terrible incendie, elle fugue et embarque pour l’Afrique du Sud. Son père la rattrape de justesse et c’est ensemble qu’ils découvrent un pays inégalitaire. Roberto se fait arrêter en prenant la défense de Neslon, un jeune garçon noir. Ce dernier et Lucia sont désormais unis dans un même combat.

Mon avis …

Les dessins d’Aurélie Neyret sont toujours magiques et c’est assez inexplicable comme ils me transportent toujours immédiatement. J’ai donc plongé dans cette histoire avec enthousiasme et j’y ai découvert, au départ, un contexte que je n’apprécie pas vraiment, à savoir celui du cirque et des animaux en captivité. Pourtant, j’étais curieuse car cette bande dessinée nous décrit une époque, et je savais que ça allait rendre cette histoire plus riche encore.

Rapidement, nous partons avec Lucia en Afrique du Sud, à la recherche de lions sauvages pour le cirque de son père. Elle n’a jamais connu rien d’autre et les aime profondément, ne s’interrogeant jamais sur le fait que par cette captivité, elle les prive de leur environnement naturel et de leur liberté. En arrivant en Afrique du Sud, elle va découvrir que toutes ses certitudes peuvent être remises en question.

Dans ce pays, à l’époque de l’Apartheid, être blanc est un privilège. Là-bas, les animaux sont à chérir, et à protéger. Toutes les rencontres qu’elle va faire vont alors certainement la faire évoluer et grandir. Ce n’est qu’un premier tome et, vous l’aurez compris, j’ai donc beaucoup d’espoir pour la suite de cette série car ce début m’a énormément touchée par les thématiques abordées, par la douceur avec laquelle l’histoire est racontée malgré les évènements terribles qui y sont décrits, et par les sublimes dessins. J’aime le fait que ce soit une série qui pousse à la réflexion, et qui traite de sujets importants. Je la conseillerais à partir de 9 ans.

Pour résumer …

Cette nouvelle série de bande dessinée pour enfants est une petite pépite qui traite de nombreux sujets importants et qui nous transporte par ses dessins magnifiques et sa sublime histoire. Un coup de coeur, vivement la suite !

Ma note : ★★★★★★
(20/20)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.